Archives du mot-clé 2 de 5

Sorcier assassin, Défi relevé!

demons-83Pour leur dernier défi de l’année, les Démons se farcirent les Ti-Casques. Un départ en lion fut la clé du succès pour la défense. L’attaque vida ensuite le terrain réalisant une offensive sans bavure.

Une foule de 34 000 personnes s’était réuni pour assister à cet avant-goût des séries. Atila Lehun brillait par son absence. Les fans remédièrent à la situation en lançant un énorme rocher à Frowin. Il tenta d’éviter le projectile, mais la pierre devina son geste et le suivit, clairement décidée à prendre la vie du trois-quart. Les Ti-Casques foncèrent sur les piliers des Démons déclenchant un bain de sang. Malheureusement, les morts ne saignent pas! Après quelques minutes, les vikings étaient retranché sur un flanc. La boule de feu démoniaque fracassa les rangs des vivants. Grim fut le plus gravement touché. Une fois l’incendie éteint, les assureurs de l’équipe le déclarèrent perte totale. Gustav tenait toujours debout, ballon sous le bras. Les chances de marquer était nulle. Il remit la balle à Roderick qui la catapulta dans une région du terrain inhabitée.

À la mi-temps, les Ti-Casques étaient déjà à court d’homme. Rupert Crakos envisagea l’abandon, mais réalisa l’opportunité de réaliser la séquence défensive la plus improbable de l’année. Un botté directement dans la foule et une blessure à Ragnar Poilu mirent rapidement fin aux espoirs défensifs nordiques. Malgré cela, les blitzeurs écrasèrent à répétition les revenants et les goules soudainement délaissé par leur coach. Avec 2 minutes à jouer, Dobby Doom franchit paisiblement la zone des buts. Roderick tenta un sprint désespéré contournant les Démons, mais Goulaga lui fit visiter le sol. Trop peu trop tard. Les Démons l’emportèrent 1-0.

Scotty était bien fier de ces joueurs. La violence aura été au rendez-vous avec 6 sorties pour les Démons qui en ont quand même subi 4. Après une enquête rapide (merci aux reprises vidéos!), les hautes sphères arbitraires auraient déterminé que le rocher meurtrier avait été lancé par le sorcier des Démons. Est-ce légal? Les fans Nordiques eux crurent que non! En s’enfuyant vers le bus de l’équipe, Dobby Doom découvrit qu’il était devenu plus rapide que les autres membres de l’équipe! Boudebouz n’eut pas la même chance! Il ne se rapporta jamais à l’équipe …

Sur ce, bon repêchage à tous!

Comète Boréale : Racisme et sport

Le monde du blood bowl est entaché depuis des années par des débordements racistes que les arbitres peinent à réprimer et ce fut illustré de façon criante, dimanche soir, lors du lancement de la bière DoublePA « Par la bouche de mon canon! » au bar à charcuterie attenant au stade des Charcutiers.

comete-boreale-tweet

Les joueurs des Charcutiers, pour la plupart des Nains du Chaos, ont eu la surprise de voir un petit groupe d’Elfes Hauts prendre d’assaut le bar afin de leur lancer des bananes. Après l’altercation, Comète Boréale a expliqué qu’il ne servait à rien de s’énerver avec les provocations.

« Il vaut mieux rire de ces attardés chaotiques. On ne va pas réussir à changer ça, donc il faut prendre les choses en riant et se moquer d’eux », a-t-il déclaré aux médias en se félicitant au passage de l’apport énergétique du fruit.

L’initiative est rapidement devenue virale sur l’internet, où sont apparus des milliers de photos de partisans et de sportifs souvent montrés entrain de faire manger une banane à une peluche des Charcutiers.

Plusieurs politiciens ont salué le tweet de Comète Boréale, beaucoup y voyant une « affirmation forte et audacieuse » encourageant le racisme dans le milieu du blood bowl.

Depuis dimanche soir, des provocations de ce type surviennent pratiquement chaque heure. « C’est presque devenu une tradition », se félicite Comète Boréale, qui insiste sur la nécessité de continuer à lancer des « bananes éducatives » aux joueurs des Charcutiers afin de contribuer à leur faire comprendre le blood bowl.

Que cela ne tienne, féroce et de sang froid

sauriens_cs6_final-corr-01-copy

Percy faillit en tomber en bas de sa chaise, déjà la fin de la saison… en feuilletant la gazette de Lorette, les caractères typographiques de Cresson D’Andive, n’en furent pas moins écrits noir sur blanc. Plus que 5 semaines à la première saison des Sauriens.

Que cela ne tienne, pour l’amour du sport, le jeune club n’en ai pas moins près à affronter qui que ce soit, à part perdre quelques points au classement ou bien une préséance au repêchage. Club warpé, bien classé ou non, vous trouverez en la franchise des Sauriens un adversaire ne reculant devant rien ! Alors, pacter les cheerleaders sur les dessus de votre Prevost Car, venez affronter les nouveaux poulains de Percy, jeune, féroce et de sang froid dans la contrée de Sagard…

A+ les bloodbowlers !

templiers-orsainville-481x270

L’épée entre les dents!

Bonjour à tous! Ici Jean Pôle deRideau pour la neuvième édition du Saint-Calice. Aujourd’hui, une autre entrevue au programme avec le tombeur de ces dames, le pilier défensif de l’équipe, Lord Samuel de Neuville.

SC: Tout d’abord Lord Samuel, merci d’accepter notre demande d’entrevue.

LS: Ca fait plaisir, il faut bien entretenir l’adoration des petites gens pour mon superbe jeu défensif!

SC: Justement, vous avez brillé de mille feux face aux Faucheurs. Votre technique de Tacle Plongeant est phénoménale.

LS: Oh oui, cette satanée goule se demande encore ce qui l’a frappé. Ma priorité Jean-Pôle, c’est qu’aucun joueur n’échappe à ma garde.

SC: Un beau défi vous attend en fin de semaine donc, car si je me souviens bien, la Furie des Corleones, Sonny, est le seul joueur à se moquer de vos habiletés défensive. On l’a vu vous sauter par dessus la tête quelques fois.

LS: Oui effectivement … ce sera différent cette fois, croyez moi. Notre plan de match est ajusté en conséquence. Vous verrez, c’est a cheval que je la dominerai …. *rit grassement* … la pogne tu? *Essuit une larme de rire* Sans blague, les gars sont prêts à en découdre, on peut dire que nous avons l’épée entre les dents! Comme Sonny lorsque je lui passerai dessus … *rit*

SC: *roule les yeux* Hmmm … d’accord … eh ben… Merci pour l’entrevue, on va arrêter ça là, c’est une revue familliale. Nous vous souhaitons donc bonne chance pour la classique, esperant vous voir sortir vainqueur de ce prestigieux tournoi!

rapides-kabir-kouba

Les Rapides s’assurent le premier rang à la Classique Noire

Ce mardi matin, le Magister Patriarche du Collège de magie Flamboyant a annoncé que les Rapides étaient assurés de terminer la Classique Noire au premier rang. Le vénérable patriarche s’est ensuite empressé de rejoindre un voluptueux duo de Bloodweiser babes avant de prestement prendre la poudre d’escampette au volant d’un rutilant char modèle Rapide MK3.

« On a encore une fois livré la marchandise comme il le fallait, a déclaré le pilote Comète Boréale. »

C’est ainsi que l’équipe championne débutera sa préparation pour la Classique Noire dès mercredi. En tant que membre du groupe A, elle affrontera en lever de rideau l’équipe Or de l’école primaire de Château d’Eau, avant de conclure contre l’équipe Nationale de l’école secondaire Roger-Comptois.

Rangers contre Charcutiers : une revanche dans l’air.

Ce soir aura lieu un match entre la nouvelle équipe de la ligue blanche, les Rangers et les Charcutiers du Sacré-Cœur. Il semblerait que l’équipe naine du chaos en a encore beaucoup sur la conscience. Cette partie aura des allures de vengeance.

« Ce sont eux qui nous ont mis deux touchés dans notre match à relais au mois de mai. » s’est exclamé Constant Boucher, le coach en chef de l’équipe chaotique. « Bien entendu tout se serait réglé si les Rapides avaient mis un touché, mais ça n’a pas été le cas, il a fallu se contenter d’une nulle. » de renchérir le manitou des Charcutiers.

Lorsque le Bière et plaisir a souligné qu’aucune sortie n’avait été commise contre les elfes des bois lors du match à relais le coach a répliqué « Nous tenterons de remédier à la situation ce soir, j’ai dit à mes gars de frapper là où ça fait mal. »

Avec la fin de la conférence de presse, nous avons clairement compris que l’inactivité de l’organisation du Sacré-Cœur ne semble pas avoir ralenti la soif de gagner des joueurs et du coach!

Des offensives bien menés et les Rapides promus

demons-83

Croyant faire face à une proie facile, les Rapides s’élancèrent face aux Démons et leur attaque anémique. Apparemment, personne ne manquait de fer,  autant chez les elfes que chez les morts-vivants. Les 2 touchés marquées à moins d’une minute des sifflets finaux ne laissèrent  aucun droit de réplique aux défensives martyrisées!

Les Rapides bottèrent le ballon pour maximiser leur potentiel défensif. Très rapidement, une escarmouche démarra sur le flanc droit. Elle permit à Persée Nébuleuse de se retrouver seul face à Dobby Doom. À bout de souffle, elle ne parvint pas à renverser Dobby. La cage démoniaque y alla ensuite d’un gauche-droite répétitif permettant aux Démons d’établir un avantage numérique significatif. Déchirer entre défendre une menace de passe bien réelle ou bloquer la cage démoniaque, les Rapides optèrent pour la passe laissant une ouverture en plein centre du terrain. Après quelques blocages efficaces et une course hasardeuse de Dobby, le touché fut inscrit!

Malgré tout le brasse camarade de la première demi, les Rapides présentèrent un alignement complet en 2e demi. C’est Céphée Magnétique qui reçu la tâche de porteur. En un éclair, les Rapides établirent des postes d’éclaireur près de la zone de but adverse. Ignorant la menace, les Démons tentèrent de stopper le passage du porteur. Céphée se servit plutôt de Will Smith pour se lancer vers l’avant. Après son blitz frénétique, Céphée rejoint une cage de 5 ou 6 elfe profondément installé en zone adverse. Avec un avantage numérique de plus en plus important, maintenir la cage en positon fut un jeu d’enfant. Après avoir épuisé le cadran, les Rapides nivelèrent la marque, assurant leur présence dans la ligue noire.

À noter chez les Démons, la mort de Ragnar Legbroke pour un 2e match consécutif est maintenant définitive. Le denier espoir de l’équipe devrait bientôt faire son apparition sur le terrain. Les Démons seront aussi disponible jeudi soir pour un potentiel match de relégation! Qui osera tenter sa chance?

Le Hérald de Québec, le 15 mai 2017

Bonjour chers amateurs de Blood Bowl, ici Curtis La Claque, votre monstrueux reporter attaché aux Ti-Casques du Lac-des-Neiges.    Les dernières semaines ont été reposantes, absentes et difficiles…

En effet, les Ti-Casques ont eu l’air Ti-Casques à Las Vegas… un petit voyage sous le chaud soleil leur a fait un grand bien au moral…  mais le sport en as pris un coup.  Le retour dans la fraîche réalité de Québec a frappé fort.  Lors de leur retour, les Ti-Casques se sont butés aux furieux Rapides et à leur Magicien…   Voici les commentaires de Bilbon The Dark après le match…

 » Calvaire… de calisssss, de tabarnak, de st-ciboire…. les gars ont grillé comme des poulets BBQ… c’est illégal ce genre de truc….  Une boule de feu sur le terrain et les arbitres disent rien…   »

Ce ne fut pas un grand match pour l’ensemble de l’équipe… la seule consolation fut la mort du Prince Moron j’sais pas quoi…

Les Ti-Casques ont aussi vécu leur premier match à relais… une chance qu’ils jouaient avec les Rangers…  Première demie contre les Sauriens…. Bilbon The Dark nous a déclaré ceci…

« Calvaire… de calisssss, de tabarnak, de st-ciboire…. Voir si par beau soleil… un éclair peut tomber du ciel comme ça….   J’ai perdu un joueur à cause de la putain de magie… c’est illégal ce genre de truc….  Un éclair sur le terrain et les arbitres disent rien…   »

Finalement les Ti-Casques ont joué à 7 presque la moitié du match.   Une chance que les Rangers jouaient du bon Blood Bowl…  sinon ç’aurait été un carnage…   Nous avons appris que Coach Crakos a planifié une pratique par jour cette semaine.   Espérons que nos Ti-Casques retrouveront leurs repères….

rapides-kabir-kouba

« Les Rapides étaient comme un rêve »

Les Rapides se sont octroyés la deuxième place, avec un pointage de 1-2, ce vendredi soir, tout juste derrière les Faucheurs qui partaient en pôle position. L’écurie elfique a aussi subi 4 bris mécaniques contre zéro pour les morts-vivants.

« C’est un superbe résultat et je peux dire merci à toute l’équipe, a commenté Comète Boréale, le pilote des Rapides. Dès le départ, il était important pour moi d’obtenir au moins la seconde place et nous avons réussi. Nous nous attendions à ce qu’ils enfoncent la pédale de gaz au fond et j’étais un peu inquiet parce qu’il y avait beaucoup de traffic. Même si quelques joueurs sont allés visiter le pit en fin de match, nous avons suivi le momentum imposé par les Faucheurs. Mais en bout de piste, tout a été o.k. Les Rapides étaient comme un rêve, ce vendredi. J’ai senti dès le départ que nous avions la vitesse pour gagner. Ce week-end, nous avons savouré cet excellent résultat, mais nous devons nous remettre au travail. »

sauvages-wendake

Match d’ouverture concluant pour les Sauvages

C’est sous un soleil de plomb que les Sauvages ont débuté la saison au Ti-Pi ce mercredi soir en affrontant les Démons.

Les Démons ont débuté la partie en bottant le ballon à deux pas de la ligne de mêlée. Heureusement les Sauvages ne se sont pas laissés surprendre et Loup Gourou qui à beaucoup amélioré sa dextérité à l’entre saison s’est aussitôt emparé de la balle.

Les Démons ont mis la pression et les Sauvages, qui avaient oublié une partie de leur armure au vestiaire, ont été forcés de compter au quatrième tour en laissant tout le temps nécéssaire aux Démons pour répliquer.

Heureusement pour les Sauvages, ils ont réussi à contenir les Démons pour le reste de la demi, et de la partie également (ce qui ne fut pas aisé).

Score
Sorties
sauvages-1

1

2
demons

0

2