Rigueur de l’hiver…

L’infirmerie déborde sur le Lomer-Gouin. L’hiver est très difficile sur le fleuve st-Laurent. Les engelures s’accumulent et les divers maux commencent à apparaître. Il n’est pas rare de ces temps-ci  de terminer les traverser avec un équipage très réduit. Il faut croire que le carnaval attire beaucoup de monde: des amérindiens, des grecs diabétiques, des apiculteurs ou des bouchers spécialistes du passé date… L’hiver est tellement difficile que nous avons retrouvé dernièrement le plus croyant de nos membres dans un gros bloc de glace après quelques heures, alors qu’il était parti sur le pont, la veille, faire sa prière de fin de quart. Et oui, seul Dieu est maître abord avant le capitaine  (mis à  part, l’appétit du troll à ancre, bien-sûr). Alors, nous l’avons poussé sur la planche avec des poids… mais de la glace ça flotte alors, si vous regardez vers le fleuve, vous verrez peut-être un gobelin flottant seul dans un bloc de glace sur le lit du fleuve pour rejoindre la mer divine.

Et a dit le capitaine: Allez, pansons nos plaies et retournons à notre ouvrage,  car nous avons encore beaucoup de traverser à faire avant la fin de l’hiver!

Acte XIII – Cauchemar à Hell Street

Fans de spectacle théâtre sportif et imaginaire, soyez prévenus ce soir aura lieu une grande représentation. Les Mascarades reçoivent les KhorneFlakes au théâtre Imaginarium.

Cette représentation, la 13e de la troupe s’intitulera:

Cauchemar à Hell Street

Une bande d’amis réussissent à communiquer via leurs rêves, en communiquant de cette façon ils découvrent que le monde des rêves n’est pas juste parsemé de jolies rêves. Ils devront ensemble affronter leurs cauchemars et leurs propres démons intérieurs…

Une représentation importante pour les deux équipes, la première place de la ligue blanche est en jeu. Les Mascarades tenteront de rivaliser avec les démons engendrés de Khorne!

Un spectacle prometteur du 10e Art! Ce soir à 19h30!

 

Un petit air réconfortant pour le Buzz

Les Triplettes de Titville étaient en répétition hier au stade des Canons et se sont amusées à adapter leur grand succès pour aider le coach du Buzz, ses Ogres et les si « mignons et attachants » Snotlings, à retrouver le moral.  Elles nous ont gentiment accordé une entrevue improvisée au centre du terrain.  Voici les paroles (sur l’air connu):

J’voudrais finir ma vie à la Ruche Où où ? – Même si c’est pas trop Ogre les rimes en « ou » – Mais je veux être buzzée, triplement buzzée – Aussi Buzzée qu’les triplettes de Titville

(Allez les filles…) Swinging Yin-Yang Rendez-Vous – Snotling dancing poup pidou –       Vaudou cancan, balais tabou – Au Buzz le Swinging Rendez-Vous

NOUVEAU : Des Pom-Pom Girls aux matchs des Canons – une ambiance galvanisante

Madame Filomine Cassepierre, récemment nommée responsable de l’ambiance au Stade du Cratère de la Vieille Mine Abandonnée est fière d’annoncer l’arrivée des Triplettes de Titville à titre de Pom-pom girls des Canons.  Les sœurs Criblette, Minette et Piquette Bronzétoile chantent, dansent et font mille stépettes pour le plus grand plaisir des petites et des petits.  Elles  ne manqueront pas d’ajouter un peu de piquant aux incessants carnages de l’équipe qui, il faut bien l’avouer, deviennent tout de même un peu lassants à la longue.  En outre, un vox-pop sera instauré après chaque match local, afin de déterminer le choix du Joueur le Plus Valiouébeul selon la foule, pour lequel les Triplettes seront des candidates éligibles.  Venez nombreux au stade pour encourager vos Canons et vous amuser avec les Triplettes de Titville.

PUBLICITÉ :

Après chaque partie locale des Canons, oubliez le résultat du match!  Venez festoyer et danser aux soirées « Swinging Titville Rendez-Vous » animées par les Triplettes de Titville à la Taverne de la Grotte Polyglotte.  Une choppe de Burgman est offerte gracieusement aux dames non accompagnées.  C’est chou!

(Sur l’air des Triplettes de Belleville https://www.youtube.com/watch?v=0wstA1AXH5M ) : « Swinging Titville Rendez-Vous, Enclum’ dancing boum dilou, Vaudou cancan, balais tabou, Au Titville Swinging Rendez-Vous »

FIN DE LA PUBLICITÉ

Interrogé par une meute de journalistes sur la décision de la direction, qualifiée de honteusement non stratégique par les connaisseurs, puisqu’elle augmente inutilement la valeur de l’équipe, le Coach Sledge a calmement déclaré : « Inutile?  Non.  Mais cette décision n’est pas du tout stratégique, elle est purement ludique.  À ce stade de la saison c’est tout ce qui compte pour nous ».

(Paroles originales et adaptation Canons au s_richard01ACommercialHotmailpointcom)

Le Buzz absent face aux Sauvages

Grosse contre-performance du Buzz, dimanche soir, face aux Sauvages dans une défaite de 3 à 1, incluant 5 sorties contre 4 pour les Sauvages. Ne vous laissez pas abuser par ce pointage, le Buzz a compté son unique touché au septième tour de la seconde mi-temps. Il a aussi réalisé trois des ses quatre sorties entre les sixième et huitième tour de la seconde mi-temps.

Le ballon était glissant et les ogres manquaient de présence d’esprit. Les spectateurs ont été témoins d’un spectacle loufoque mettant en vedette des snotlings pourchassant joyeusement un ballon au sol pendant que leurs collègues ogres n’étaient souvent pas. Le terrain s’est transformé en autoroute pour goules et loup-garous.

À la suite de l’hécatombe, le coach Hum a annoncé remanier sa formation. L’ogre Grumeau qui, après une pré-saison éclatante s’est durablement mis à se pogner le beigne, est poussé à la retraite et l’ogre Stuart est rappelé du club-école en remplacement. Le capitaine Farlouche est en sursis et s’en tire avec un blâme sévère. Hum a demandé à l’ogre Aldeau du club-école de se tenir prêt pour remplacer le capitaine, si celui-ci ne parvenait pas à galvaniser ses troupes dès la rencontre de ce soir contre les Sauriens.

Un rematch est demandé aux Sauvages ! 🙂

Résultats

ÉquipeTouchésSortiesPts%VS°
Buzz14-5-1+1+2
Sauvages35+6+3+1+2

Aspartant bon troisième au HellBowl!

L’ASpartant finit troisième avec une fiche de  2 victoires et 1 défaite, derrière la première position à trois victoires et la seconde à 1 victoire, 1 nulle et 1 défaite. Je crois que que les dirigeants du Hellbowl se sont inspiré de la méthode de classement de la K.S.G.L.

Ce fût tout de même une belle journée, merci à la boutique Hellfire de nous avoir organisé ce tournoi.

Et pour finir la journée, les Aigles qui nous gagnent le SuperBowl ! Juste WOW.

Les Mascarades et leurs doctrines

Au Pamphlet nous nous faisons un devoir de vous renseigner le plus adéquatement possible sur votre équipe favorite: Les Mascarades de Champlain. Voici nos dernières observations…

Nous avons observer à quelques reprises l’équipe et leurs méthodes. Nous avons observer que l’équipe fait peu usage à la technologie, en effet lors de nos entrevues avec le coach et metteur en scène Le Dramaturge, on a vite aperçu que l’usage du papier est partout. Pas de tablette, pas de tableau numérique et encore moins de dispositifs GPS. Chez les Mascarades oublié les utilisations barbares d’équipement comme le Snotastic et les colliers électrifiés. La loyauté de chacun des membres de l’équipe ne résident pas dans l’utilisation de technologies répressives. Cette loyauté est inculqué chez les elfes noires dès leurs jeune âge.

Cette loyauté est renforcis avec des principes sacrés de la Société des Masques. Nous avons eu la chance de tomber sur un extrait du texte sacré du 10e Art. Sachez que l’extrait qui suit a été transmis par notre reporter/espion Bo-Tan Melan, malheureusement Bo-Tan est mort suite à cette révélation…

Extrait du 10e Art: « Nous la Société des Masques, nous soutenons le 10e Art, cet Art qui après des générations et des générations, forgent la société selon nos désirs. Chacun de nos disciplines se doit de vivre selon les principes de discrétion, d’anonymat et du subterfuge. Si la connaissance est le vrai pouvoir alors caché nous seront invisible. Nos vies individuelles sont éphémères, mais notre vie collective est éternelle. Les sociétés et les États tombent, mais les fondations restent. Nous sommes ces fondations, par nos actions et l’expression artistique du 10e Art, nous préservons nos acquis… »

Évidemment cet extrait nous a été parvenu en version imprimé, nous ignorons si les Mascarades utilisent des ordinateurs ou le numérique, mais il semble que le papier soit encore utilisé.

Enfin même si cette équipe parait comme une bande de weirdo se donnant des airs d’acteurs étranges œuvrant dans une quasi société secrète, disons le ils sont divertissants!

On suivra attentivement la suite des événements de cette équipe plus que prometteuse.