Tous les articles par Raphaël

Les Démons se préparent pour la Classique

demons-83

La nulle obtenue ce mercredi a scellé le destin des Démons qui devront  remporter la classique de la blanche pour mériter leur place dans la grande ligue. Voici les commentaires du coach à l’approche du tournoi:

Nos attentes étaient bien plus élevé en début de saison. L’important présentement, c’est que les gars et moi nous amusons et prenons du gallon. Notre objectif demeure le même, Gagner le prochain match! Présentement, on manque de mordant, mais ce n’est qu’une léthargie. Avec le sang viendront les victoires! C’est du bloodbowl après tout!

Lorsque demandé quelle équipe il craignait le plus, Scotty aurait rétorqué que les Ti-Casques représenteraient un gros défi! Nos goules seraient aussi très soulagé d’éviter les sanguinaires Lykhornes!

Bonne classique à tous!

Des offensives bien menés et les Rapides promus

demons-83

Croyant faire face à une proie facile, les Rapides s’élancèrent face aux Démons et leur attaque anémique. Apparemment, personne ne manquait de fer,  autant chez les elfes que chez les morts-vivants. Les 2 touchés marquées à moins d’une minute des sifflets finaux ne laissèrent  aucun droit de réplique aux défensives martyrisées!

Les Rapides bottèrent le ballon pour maximiser leur potentiel défensif. Très rapidement, une escarmouche démarra sur le flanc droit. Elle permit à Persée Nébuleuse de se retrouver seul face à Dobby Doom. À bout de souffle, elle ne parvint pas à renverser Dobby. La cage démoniaque y alla ensuite d’un gauche-droite répétitif permettant aux Démons d’établir un avantage numérique significatif. Déchirer entre défendre une menace de passe bien réelle ou bloquer la cage démoniaque, les Rapides optèrent pour la passe laissant une ouverture en plein centre du terrain. Après quelques blocages efficaces et une course hasardeuse de Dobby, le touché fut inscrit!

Malgré tout le brasse camarade de la première demi, les Rapides présentèrent un alignement complet en 2e demi. C’est Céphée Magnétique qui reçu la tâche de porteur. En un éclair, les Rapides établirent des postes d’éclaireur près de la zone de but adverse. Ignorant la menace, les Démons tentèrent de stopper le passage du porteur. Céphée se servit plutôt de Will Smith pour se lancer vers l’avant. Après son blitz frénétique, Céphée rejoint une cage de 5 ou 6 elfe profondément installé en zone adverse. Avec un avantage numérique de plus en plus important, maintenir la cage en positon fut un jeu d’enfant. Après avoir épuisé le cadran, les Rapides nivelèrent la marque, assurant leur présence dans la ligue noire.

À noter chez les Démons, la mort de Ragnar Legbroke pour un 2e match consécutif est maintenant définitive. Le denier espoir de l’équipe devrait bientôt faire son apparition sur le terrain. Les Démons seront aussi disponible jeudi soir pour un potentiel match de relégation! Qui osera tenter sa chance?

L’état des forces-ligue blanche: une question de degré

Quitoo Dooble est le le preneur de paris de la Ligue Blanche. À noter que ses propos n’engagent que lui et ne sont nullement représentatifs de l’opinion de la Kasse Gueule.

quitoo-doobleBon printemps à tous les coachs peuplant la ligue blanche. Quoi de mieux qu’un état des forces à un mois de la consultation des runes de classique pour relancer les hostilités.

Même si la température se réchauffe, le classement de plusieurs équipes me fait grelotter. Je ne parle pas de points ici, mais de la nouvelle statistique VS. Apparemment, les Lykhornes sont sur le point d’accueillir un match de hokcuey. Ils paraient que ces les séries dans ce sport! À -4, la glace sera parfaite, mais la pente très glissante pour se qualifier pour la classique. Hé, ils ne sont pas les seuls! Les Ratpoils n’ont pas encore affronté une seule équipe de la blanche!

La ligue blanche regorge de statistique hors du commun! À eux 2, les Rapides et les Lykhornes totalisent autant de match que le reste de leur ligue! Est-ce une coïncidence que ces 2 équipes dominent présentement le classement? À vous d’en jugez! Voici ce que j’en juge!

  1. hogsHogs

Avec les Hogs, c’est toujours la même rengaine. C’est qui ces orques? Est-ce une équipe fantôme? Ont-ils des fans? Si vous m’en trouver un, amener le moi! Il faut que je m’informe! J’ai besoin de savoir! À moins que les Hogs ne se mettent à jouer, leur classement va se décomposer vitesses grand V. Direction Warp? Qui sait?

  1. Saurisauriens_cs6_final-corr-01-copyens

Plus de matchs joués et une couverture médiatique intéressante, ça permet de dépasser les Hogs, mais pas plus. Faut dire que les adversaires des Sauriens ne sont pas piqués des vers. Templiers, Rapides, Ti-Casques et Charcutiers sont, à part les Rapides, tous des équipes qui dépassent leurs attentes en ce début de saison.

Il y a quelques chiffres qui font mal à regarder ou pas mal du tout en fait! Comment une équipe avec 7 joueurs à 4+ de force peut-elle moyenner moins d’une sortie par match? Dure d’empêcher l’autre équipe de compter lorsque ces joueurs vedettes se sentent en sécurité!

Ajustements de dernières minutes! Grosse de victoire face aux Rangers, mais j’ai parlé aux coachs des Démons et il m’a dit qu’il y a de ces jours où les Rangers n’attraperaient même pas une grippe, un ballon n’y pensons même pas!  Alors, je reste perplexe!

  1. Charccharcutiersutiers

Début de franchise typique pour les Charcutiers. Ils jouent pour 500 après 3 matchs, mais une nulle face à 2 équipes de la noire a été bénéfique pour leur confiance. Comme on pouvait s’y attendre, l’équipe charcute ses adversaires avec violence tout en se mutilant au minimum. L’attaque est au neutre, mais en prenant de l’expérience, une tactique offensive plus solide devrait émerger tôt ou tard. Présentement, l’équipe démontre que le Warp n’est pas aussi lugubre qu’il n’y parait.

  1. Raratpoils-bardytPoils

Bravo aux RatPoils toujours invaincu, mais aussi sans victoire! Ce n’est surement qu’une anomalie statistique, mais les RatPoils sont en voie d’exploser le record de sorties contre par match détenue par les serviteurs des Chasseurs. Faut dire qu’il ne se donne pas de chance non plus! Pourquoi pas jouer un petit match contre les Sauriens ou les Hogs? Ils ont l’air de des brutes, mais dans le fond, ils ont le cœur tendre. Ce serait dommage de rater la classique après avoir livré de si belles performances face aux titans de la ligue noire!

  1. Ti-Casticasquesques

Leur classement n’est pas des plus reluisant, mais comme pour les autres clubs de la blanche, le choix des adversaires y est pour beaucoup. Par contre, il y a un domaine où les Ti-Casques excellent. L’enfonçage de tronche! Avec pratiquement 4 sorties en moyenne, on frôle les effrayantes statistiques des Barbus Saison VII. Plusieurs équipes de la Noire y ont gouté en plus. C’est même à s’en demander s’il n’y a pas quelques fois où l’enfonçage de tronche est si divertissant que les Ti-Casques en oublient d’enfoncer des touchés?

  1. likhornes-limouilouLykhornes

Déjà la qualification en poche! On en est qu’au tiers de la saison, mais les Lykhornes ont obtenu des résultats en tous genre. Comme le dit le dicton, on apprend des meilleurs! Les Lykhornes testent l’adage au possible. 8 de leurs 10 matchs impliquaient au moins un adversaire de la ligue Noire. Les résultats vont en s’améliorant, la victoire face aux Templiers en est une preuve! N’en reste pas moins que la route de la Classique passera probablement par la Gueule du Lion. Pourront-ils vaincre la bête ou seront-ils dévorés?

  1. rapides-kabir-koubaRapides

En tout cas, si j’étais un joueur d’une équipe de la blanche, mon orgueil en prendrait un coup! Voilà presque 2 mois qu’une équipe entièrement féminine dominent la ligue! La clé : Marquer beaucoup de touché et ne pas trop en accorder! On ajoute à ça une couverture médiatique charismatique et un engagement social sans égal et on obtient 2 choses. D’un, une équipe favorite pour remporter la classique et, de deux, une équipe que tout le monde veut faire déraper! Espérons qu’ils sortiront indemne des carambolages.

Les Démons lancent un défi!

demons-83

Message aux équipes les plus violentes, les plus agiles et les plus rapides que la ligue noire est connu. Mes joueurs, malgré qu’ils soient dans leur meilleur séquence de la saison, (2 nulles consécutives) font face à la relégation. Vous en avez marre d’une surpopulation de zombie dans la ligue noire, Voici votre chance de régler mon cas! Dans 2 semaines, vous pourrez faire le même coup aux Faucheurs!

Gâre à vous, car j’ai maintenant des armes secrètes dignes de mes goules de l’an 1! Nous avons failli doublé notre production de touché de la saison au dernier match! À moins d’un miracle, la mort dominera!

Démons vs Sauvages : 2e répétition

demons-83

C’était le deuxième affrontement de l’année entre les Sauvages  et les Démons, mais on se serait cru au premier! Encore une fois, les Démons se sont imposé physiquement 3-1, mais au score c’est les Sauvages qui l’ont emporté 1-0!

Le match a débuté avec un botté raté des Sauvages évitant aux Démons la stressante tâche que représente la capture du ballon. Dès le départ, Ramsès y alla d’une sortie. Les Démons se croyaient sur la bonne voie, mais, à mi-chemin dans la demi, les Sauvages ouvrirent une brèche dans la cage. Chuck Hughes repris la balle, mais échoua l’esquive qui lui aurait permis de se mettre à l’abris. Le ballon se mit alors à bondir frénétiquement pour se retrouver finalement dans les mains de Dakini déjà au prise avec Bozaka et le grand chef canin! Pris de panique, les Démons électrifièrent Bozaka avec leur sorcier sans même briser son armure. Un blitz et le ballon serait perdu! Lors du blitz, le ballon inexplicablement se mit à rebondir de main en main jusqu’à atterrir au centre de la mêlée. Le reste de la demi fut un enchaînement de tentative ratée de s’enfuir vers la zone de but adverse par les 2 équipes.

Les Sauvages reçurent le ballon en 2e demi, bien fier de leur défensive robuste. Puisque le duo Ragnar et Ramsès faisait des ravages sur une aile, les Sauvages formèrent une solide cage sur l’autre. Un peu de pression des Démons, une esquive réussi et Voilà! 1-0 Sauvages. Avec 4 tours à faire, les Démons se devaient de répliquer. Ils tentèrent une percée sur l’aile droite qui semblait prometteuse, mais un positionnement trop conservateur permis aux Sauvages de sceller l’ouverture.

Les Démons devront hausser leur jeu de quelques crans, car la relégation est proche. Leurs fans le savent (du moins l’espèrent), la place des démons est dans la ligue Noire.

Bonne semaine à tous!

Les Démons règle leur démon

demons-83

Dans le cadre des grandes festivités de Pâques organisés par les Rangers, les Démons se sont déplacé au stade Vert Dure. La mort-vie l’a emporté! Un fan en particulier aurait grandement affecté le match. 

Et oui, dur de le croire, mais Jésus Christ est fan de blood bowl! Présent dans la foule, il a crié très fort, pour son équipe favorite : Les Démons. Que voulez-vous on encourage ce qu’on est! Pour une rare fois, les Démons se lancèrent à l’attaque les premier. Dobby Doom encore lui pris le ballon. Dès le troisième tour, Aubépine sauta dans la cage et extirpa le ballon des mains de la fragile goule. Dû à son incontrôlable frénésie, Aubépine termina son action les 4 fers en l’air. Chuck Hughes pris alors le relais de la possession du ballon. 2 fois encore Aubépine réussit à envahir la cage. À sa dernière tentative, Legolas le plaqua si violamant qu’on le crut mort. Après quelques méthodes de réanimations, il était frais comme un Rose. Une fois cette menace éliminée, l’avancée des Démons se fit sans difficulté. Après le touché de Chuck Hughes, les Rangers tentèrent de marquer en un tour. Ça y était de peu. Disons que la surprise leur a donné une longueur d’avance.

Avec seulement un joueur en moins, l’attaque des Rangers vibrait d’espoir. Jésus Christ ne voyait pas à rire. Pour supporter les Démons, il lança un gros rocher sur Absynthe, justifiant son action en disant qu’il n’a jamais pécher. Malgré l’incident, tout se profilait bien pour les Rangers, jusqu’à ce que Aloes tante une passe de routine à Fer Forgé. On se demande encore où Fer Forgé avait la tête. En échappant le ballon, le receveur étoile déclencha le massacre des elfes. 2 tours plus tard, il ne restait que 5 Rangers sur le pitch. Les Démons, peut-être trop confiant, enchaînèrent 2 turnovers consécutifs sans dégâts majeurs. Finalement, Dobby Doom réussit à saisir le ballon et à sceller l’issue du match dans les dernières secondes.

Finalement, le ballon aura roulé du coté des Démons. En recevant le titre de jouer le plus utile du match, la confiance de Dobby Doom a grimpé d’un cran. Bientôt qui sait, elle sera peut-être un joueur remarquable.

Bon congé de Pâques!

Petit rappel

Salut tout le monde,

Je ne veux pas m’improviser commissaire, mais je voudrais rappeler à tous que la règle dont nous avons discuté à la réunion concernant la tenue à jour des feuilles d’équipes qui, en cas de non respect, donnerait une relance à notre adversaire N’A PAS été adopté.

Non pas que ce soit arrivé dans un de mes matchs, mais j’ai eu vent de certains coachs qui ce serait octroyé intentionnellement une relance en signe de protestation (ou juste pour avoir une relance de plus). Pas besoin de protester, il y a pas de règle! C’est magique!

P.S. Beau travail de mes adversaires pour tenir leur feuille de match à jour jusqu’à présent!

Bonne semaine à tous!

demons-83

Les Démons s’enlisent au classement

Un autre match enlevant et une autre défaite décevante pour les Démons qui occupent la dernière place au classement. Le coaching dans les moments clés a particulièrement fait défaut.  Les Sauvages ont reçu le botté d’envoi. Sur leur 2e plaqué du match, ils envoyèrent Baal à la morgue. Animé d’une soudaine colère inébranlable, les Démons se mirent à fendre les armures de toute part sans générer de sorties majeures. C’est lorsque les Démons assommèrent Cogne Gna que les Sauvages y allèrent d’une percée. Les Démons semblaient contenir l’attaque à merveille, mais Legolas voulut s’en prendre à la star défensive Bozaka plutôt que de couvrir son corridor de course. Zoulou réussit alors un placage risqué couchant Dobby Doom et repoussant Chuck Hughes ouvrant du même coup le passage à Loup-Gourou qui ouvrit la marque. Suite à la chandelle des Sauvages, les Démons se lancèrent à l’attaque. Les Démons croyaient avoir l’avantage numérique sur le flanc gauche, mais alors que Dobby Doom tournait le coin, il compris que son équipe jouait avec un joueur en moins alors que Pluk réchauffait le banc. La gaffe mis une halte à la percée des Démons, car personne ne pu stopper Bozaka qui tel un rocket explosa la montée des Démons.

Avec onze joueurs sur le terrain, les Démons croyaient faire mieux. La demi était excitante. Cogne Gna s’attaquait à répétition au coin le plus faible de chaque cage forçant le porteur à déménager de tour en tour. Les Démons voulurent filer dans une brèche, mais se retrouvèrent plutôt coincé dans une moitié du terrain. Ils avaient l’avantage numérique, mais encore une fois Dobby Doom se laissa à porter de frappe de Bazoka qui lui arracha le ballon des mains. Quelques instants plus tard, Loup-Gourou y alla d’un sprint face à Sasame pour remporter le droit d’inscrire un doublé. Courageusement, Sasame réussit le plaqué dans les dernières secondes du match.

Malgré ce belle effort, le résultat final demeure une défaite. Scotty Boohman n’était pas fier de lui. « Mes joueurs ont joué un gros match violent comme je le souhaite et moi je n’ai pas su leur dicter les bonnes actions » a t-il dit. Se sera maintenant place aux Rangers d’affronter les Démons qui espérons le mettront fin à leur déboire face aux elfes des bois.

Bonne semaine à tous!

Score sévère en match d’ouverture

demons-83

Les fans eurent droit à tous un match, mais disons que le résultat est à revoir. C’est bredouille que sont rentrés les Démons par la marque de 2-0. Au moins, les Démons ont su s’imposer physiquement 3 sorties à 2.

 Le match a débuté avec une offensive des Corleones. Dès le 2e tour, une belle ouverture s’offrit aux Démons. Suite à la foudre du sorcier, Dakini s’empara du ballon sans réussir à se mettre en sécurité. Pendant plusieurs tours, les équipes s’échangèrent les taloches et le ballon. Vers le 5e tour, Zaria s’enfuit vers la ligne de touche, mais fut plaqué par Dobby Doom. Sasame avait la balle, mais suite à une ingénieuse combinaison de blocage, il se retrouva dans la foule. Le ballon était à porter de main de Vyc Time qui rata la prise de balle. Cela permis aux Démons d’envoyer 2 joueurs importants dans la foule, sans conséquence toutefois. Au même moment, Dakini repris la balle, mais dans une situation précaire. Les Corleones le dépossédèrent du ballon et inscrire leur laborieux touché.

La deuxième demi parti du mauvais pied, alors que les plaqueurs des Démons enchaînèrent 2 doubles crânes au premier tour. Les Démons réussirent tout de même à former une cage, mais profondément dans leur territoire. La demi allait de bon train, les momies généraient des sorties, mais avait déjà gobé toutes les relances à coût de double crâne. Les Démons y allèrent de leur percée au 5e tour laissant les Corleones loin derrière. C’est alors que Sonny y alla d’une action héroïque tel que décrite par le journaliste des Corleone qui coupa nette l’attaque démoniaque et permis même aux Corleones de doubler la marque.

Après le match, Scotty Boohman se disait fier de ses troupes qui malgré des habilités moindre auraient dû égaliser la rencontre si pas mieux! Le coach était aussi soulagé que Tyrrion Lannester s’en sois sorti indemne, lui qui a frôlé la mort.

Sur ce, bon BloodBowl!

Match d’ouverture de grande envergure!

demons-83

Contrairement à la rencontre des Gouverneurs, les Démons renommé de Charny ont pigé le gros poisson. Ils auront la chance d’ouvrir la saison 8 en affrontant les champions en titre les Corleones. Historiquement, les Démons ont bien performé, mais n’ont pas su seller leur match face à cette équipe aux limitationx très limités. Peut-être qu’avec 3 légendes en moins, les Corleones ne sauront plus vers qui se tourner! C’est un rendez-vous à ne pas manquer!

Bonne saison tout le monde!