Tous les articles par Raphaël

Duel payant pour les Démons

demons

Les Démons surent s’imposer 1-0, alternant placage et esquive dans la boue du stade immondice. Malgré la longue présence de Max Écarterate chez les Avariés, les Démons firent le plus de dégâts envoyant un pourri là ou ils devraient tous être, à la morgue! (sorties 3-2 Démons)

C’est sous un ciel pluvieux que les Démons et les Avariés croisèrent le fer. Les Démons choisirent de défendre d’abord. Malgré le sol détrempé, les zombies demeuraient majoritairement debout encaissant les nombreux placages. La cage avariée se forma en plein centre  utilisant Shy-Sty comme pilier. Alors que son équipe avait besoin de ces muscles, Shy-Sty préféra passer de longues minutes à compter ses tentacules. Goulaga s’engouffra dans l’ouverture et amena Malark au sol. Avec la moitié de son équipe encerclé par les gardes démoniaques, Malark se jeta sur le ballon. Ce geste devint une grave erreur lorsque la balle traversa la mêlée pour atterrir en territoire des Démons. Dakini pris la balle et crut s’échapper, mais Malark encore lui le sonna quelques instants. Plutôt que de jouer la balle, Chuck voulut se débarrasser de Malark pour de bon. Contre toute attente, c’est Chuck qui visita le tapis. Avec quelques secondes à faire, le ballon trainait par terre. Dakini le prit, esquiva et remit à Gargoule. Nerveusement, Gargoule mit fin à la demi en ratant la réception.

Les Avariés démarrèrent la demi avec une formation défensive très étanche. Les nurgles voulurent faire bouger les choses et lancèrent toutes les troupes au front. La tactique se retourna contre eux alors que Frank Tannatinno délivra Yaja de son supplice. Des brèches se formèrent et les Démons s’y engouffrèrent. Rapidement, seul Malark pouvait stopper la marche des Démons. Chuck obtint sa revanche en lui cassant la jambe. Dobby Doom écoula le temps restant puis inscrivit le seul touché du match.

Du jamais vu se produisit alors que 2 joueurs des Démons roulèrent des doubles 6 lors de jets d’expérience. Frank Tannantinno et Gargoule en profiteront pleinement!

Les Démons gardent le cap!

demonsLes Démons rendaient visite à la nouvelle méritocratie de la Kasse Gueule, la Cale. Les morts  y jouèrent une partie sans bavure méritant une victoire de 3 à 1 malgré la présence de Morg’n’Torg dans le camp adverse. Encore une fois, 4 stunty subirent les foudres des Démons. Le jeu du match fut sans aucun doute la guérison de Chuck Hughes qui frôla la retraite. (Sorties 4-1)

Une impressionnante foule de 40 000 personnes assista au plus grand défi de la cale jusqu’à présent. Tout se mérite chez la cale. Pour se mériter un nom, chaque joueur doit avoir muté d’une façon ou d’une autre. C’est donc en recherche d’identité que près de la moitié de l’équipe reçu le premier botté. Les gobelins voulurent surprendre avec du jeu physique, mais les Démons les attendaient de pied ferme.  Un semblant de brèche s’ouvrit au centre et Marin Dodouss s’y aventura. Il rata sa dernière esquive laissant le porteur à découvert. Will Smith libéra le ballon des griffes des gobelins. Chuck prit aussi tôt la balle. Il tenta un blitz pour se dégager des gobelins en repli, mais il n’alla pas bien loin. Un gobelin lui fit visiter son nécromancien. Le ballon se retrouva au pied de Morg. Dakini saisit courageusement la balle, puis s’enfuit comme un froussard. Quelques gobelins l’encerclèrent, mais un blitz bien exécuté lui permis de se retrouver en sureté. 1-0 Démons

Dans son plan de match, la cale avait ciblé Chuck. Dès le début de la 2e demi, Chuck fut à nouveau sorti de la rencontre. La cale voulut impliqué ses grosses brutes, mais le troll s’écroula face à Goulaga. Cette gaffe permis aux Démons de construire une cage de calibre supérieur en plein centre de la défense. Les gobelins s’y attaquèrent. Après un blitz et une esquive, Dobby Doom inscrivit le 2e touché de l’équipe.

Avec seulement quelques minutes à faire, la cale tenta une remise pour amorcer le lancer du gobelin, mais le ballon se retrouva au sol. Chuck, de retour sur pied, plaqua un gobelin sur le ballon. Après quelques rebonds, Will Smith s’en empara. Morg le blitza, mais Smith résista. Dakini vint à sa rescousse multipliant sa force le temps d’un placage. Will esquiva et tenta sa première passe en 4 saison. Dobby Doom l’a reçu et marqua son 2e touché du match.

Avec quelques secondes à jouer et le sort du match scellé, Tyrrion y alla d’un botté d’une puissance exagérée qui rebondit dans la foule. Marin DoDouss fut choisit comme porteur et donc comme projectile. Morg n’Torg lui fit parcourir les 2 tiers de la distance dans les airs. Le pauvre gobelin réussit un atterrissage en catastrophe. Après quelques esquives de routine, Marin sauva l’honneur de son club en inscrivant le touché du match!

C’est un programme double qui attend les Démons ce jeudi. En évitant la défaite, les Démons pourraient prolonger leur séquence sans défaite à 13 matchs. Nous sommes loin du record des légendaires Hipsters, mais qui pourra éteindre le brasier démoniaque avant qu’il n’embrase la ligue en entier?

demons

Les Démons font des ravages!

Les 2 équipes championnes de la saison précédente croisaient  le fer pour ouvrir la saison IX. Tout comme dans le match Barbus vs Hogs, une des 2 équipes domina physiquement. Malgré les 6 sorties des Démons, le match se conclut sans gagnant (1-1). La seule sortie du Komodo survint au sifflet final.

Tyrrion  ouvrit le match avec un botté le long de la ligne de touche. Takal remit le ballon à ses fans par erreur et ceux-ci le firent payer en lançant le ballon en plein centre de la mêlée. Les Démons encerclèrent la balle, mais n’osèrent pas y toucher. Conquati fut plaqué sur le ballon qui rebondit directement entre les griffes de Korliss Jr. Dakini le plaqua aussi tôt. Pendant ce temps, Frank Tannantinno fractura le bras de Sorshen qui prendra du temps à s’en remettre. Le ballon se promena de démons en démons, mais aucun ne saisit sa chance. Takal, après d’éblouissantes esquives , prit le ballon. Gargoule le sonna. Au tour de Tenqli! Cette fois-ci, Will Smith s’occupa du blitz et sortit Tenqli de la rencontre. Encore une fois, Takal bondit de nulle part, pris la balle et sprinta jusqu’au bout.

Les Démons croyait avoir assez de temps pour marquer. Dès le départ, Touthankhamon détruisit le pauvre Ta’Gor Jr qui effectuait ses débuts dans la ligue. Dobby Doom ralentit l’offensive en ratant la prise de balle. Le Komodo se rapprocha du ballon. Cette fois-ci, Dobby pris le contrôle et transmis la balle à Chuck. Le sorcier des Démons frappa! Accompagné de Dakini, Chuck fonça dans la brèche. Les Skinks créèrent un écran que Chuck ne put enfoncé.

Tirant de l’arrière au score, les Démons se devaient de capitaliser sur leur surnombre. Le Komodo tenta l’ouverture en blitz. Les Démons étaient prêt à l’absorber. Le Komodo assailla la cage démoniaque, mais l’absence de Sorshen se faisait sentir. Dobby Doom réussit à s’extirper d’une situation épineuse qui pris tous les Saurus hors position. Chuck propulsait les Skink sans défense dans la foule les uns après les autres. Spore Takus voulut leur venir en aide, mais Rita Marga le ramena sur terre avec des tacles parfaitement executés. Cette fois-ci aucun écran ne put stopper les Démons. Certains fans se mirent à huer les morts-vivants qui tuèrent le chrono plutôt que de jouer la victoire. Chap Peure, cloué au banc, aurait osé critiquer son coach.

Malgré sa mort, Tagor Jr fut nommé le joueur du match des Démons! En réaction aux commentaires venimeux de Chap Peure, la direction des Démons aurait promptement congédier ce zombie renégat pour le remplacer par le lézard. Grâce au match nul, les Démons s’emparent de la tête et espèrent la conserver pour longtemps.

Bonne saison!

Les Démons sont champions!

demons-83

En finale s’affrontaient les 2 équipes les plus actives de la Kasse Gueule. La première mi-temps fut électrisante. Les Rangers eurent l’avantage. C’est en 2e demi que les Démons prirent le contrôle, appliquant une défensive impitoyable qui fit la différence. 

70 001 personnes! C’est le nombre impressionnant de spectateurs ayant assisté au duel. 250 000$! C’est l’argent qu’investir les Rangers pour le dernier match de leur histoire. Les 2 équipes se retrouvèrent avec un trio composé de 2 babes et d’un sorcier. Les Rangers choisirent de botter premier et ils bottèrent en fond de terrain. Gonflée à bloc, la moitié des Rangers esquiva, sauta et sprinta en zone adverse sans aucun échec. Les Démons durent y aller d’une cage hâtive. Tabac sauta en pleine cage et crunch! Gargoule était au sol et le ballon hors de la cage. Plutôt que d’aller marquer, Fer Forgé prit la balle et se replia derrière les elfes moins intrépides. Toutankhamon blitza Fer Forgé, mais rien à faire! Ce dernier saisit un échappatoire et passa à James Pied qui fila inscrire son équipe au tableau.

Après ce début de match apocalyptique, les Démons se remirent au boulot. Voyant le positionnement plus adéquat des Démons, les Rangers bottèrent court. Encore une fois, Gargoule prit le ballon. Jusqu’à ce moment très calme, Frank, ayant des allures de Kroxigor enrubanné, saisit Framboise par le coup et lui ouvrit la jugulaire à l’aide de ses crocs acérés. Marguerite Deschamps s’évanouit devant une telle marrée de sang et ne put rien faire pour sauver le joueur. Pendant ce temps, la cage démoniaque progressait efficacement. Suite à un turnover inopportun, le sorcier des Rangers frappa!  Gargoule, Chuck, Seropo Sitif, Goulaga, et Toutankhamon s’écoulèrent tous, mais aucun ne quitta le terrain! Les plus coriaces d’entre eux se relevèrent promptement pour protéger Dakini, promu porteur pour l’occasion. Avec les Danseurs de guerre sur les bancs de touche, marquer dans les dernières secondes fut une formalité.

Tyrrion Lannester amorça la demi avec un botté atterissant quasiment dans sa propre zone. Une fois le ballon récupéré, les elfes se replièrent dans une moitié du terrain envoyant Fer Forgé comme unique receveur en zone adverse. Dès qu’il le put, Toutankhamon assomma Ail. Sans leur leader, la confiance des Rangers en prit un coup. Chuck Hughes appliqua de la pression sur Belladone et résista au blitz de Tabac. Belladone dû se replier encore plus et c’est là que Toutankhamon le frappa. Belladone tenta une passe rapide, mais il commit une maladresse. Dakini et Will Smith encerclèrent la balle. Belladone se reprit. Enchaînant esquive et prise de balle, il réussit presque à s’échapper, mais lorsqu’il tenta d’esquiver Touthankhamon, il perdit pied et vie écrasé par la brute démoniaque. Gargoule fonça sur la balle et en prit le contrôle. Vorace sauta sur lui, mais manqua d’agilité. Avec quelques secondes à faire, les Démons étaient stationnés en zone adverse. Faisant fit d’un fan lui criant des bêtises tel que «Tabac, je te mettrais bien dans ma pipe!», le danseur de guerre y alla pour le blitz de la dernière chance. Il enchaîna les esquives à couper le souffle, mais Dakini mit fin à son rêve. Gargoule inscrivit le touché victorieux, offrant le championnat aux Démons!

 Après le match, Fer Forgé, peiné par la mort de 2 de ces plus anciens coéquipiers, aurait déclaré prendre sa retraite du Blood Bowl même si les Rangers venaient qu’à retrouver des investisseurs. De leur côté, les Démons auraient offert la potion Gobelinade à Dobby Doom afin de guérir sa clavicule récalcitrante. Les Démons réitèrent leur désir de combattre le champion de la noire (préférablement les Rapides). À leur 2 derniers matchs face aux 2 finalistes, les Démons ont un cumulatif de 3 touché contre 1 face aux Rapides et ont subi 2 raclée de 2-0 face aux Komodos. À suivre …

En espérant vous voir à la réunion des gouverneurs!

Des réceptions ratées coutent le match aux Lykhornes!

demons-83La défensive fut à l’honneur dans cette demi-finale au cours de laquelle aucune offensive ne réussit à marquer. Les sorciers engagés par chacune des équipes y furent pour beaucoup. Le seul touché du match fut inscrit par les Démons au terme d’une éreintante première mi-temps. Blanchis au score, les Lykhornes auront au moins blanchis les Démons au chapitre des sorties envoyant Ramsès à la retraite un match trop tôt! (2-0 sorties pour Lykhornes)

Le match détenait une importance capitale pour les 2 clubs; chacun d’entre eux investissant 250 000$ dans l’affrontement. La foule était très divisée pour la rencontre. Les Démons, fidèle à eux même, optèrent pour défendre d’abord. Dès le lancement des hostilités, Lucifer pris pour cible Toutankhamon. Les 2 équipes se lancèrent dans la mêlée. Malgré le déferlement de placage de part et d’autre, les joueurs des 2 équipes demeuraient tous en poste, excepté Toutankhamon qui visita la foule. Belzébuth poirotait en zone défensive. Dakini et Chapeure y remédièrent le blitzant vigoureusement. Utilisant son agilité hors du commun, Belzébuth s’échappa lançant le ballon vers Azazel qui ne put capter l’offrande. Le sorcier démoniaque visa Lucifer avec une boule de feu, mais il en faut bien plus pour brûler le diable! Malgré la performance lamentable du sorcier, les Démons encerclèrent la balle. Lucifer, décidé à faire payer le vil sorcier, détourna sa concentration du jeu au moment clé. Chuck s’empara de la balle et la projeta vers Dakini qui jongla un instant avant de conclure l’attrapée seul en zone adverse. Épargnant leur sorcier pour la 2e mi-temps, Lucifer cibla Ramsès et lui brisa l’épaule, inscrivant sa 30e sortie de l’année, un record! Dakini ouvrit la marque.

Dû à la blessure de Ramsès, Dobby Doom et sa clavicule endommagée durent embarquer sur le terrain. Malgré son handicap, le coach confia à Dobby la tâche de porter la balle. Très rapidement, une boule de feu s’abattit sur la cage démoniaque laissant Dobby vulnérable. Bélial voulut le plaquer, mais Dobby résista. Progressivement, les 2 équipes se retrouvèrent dans une mêlée générale, mais personne ne quittait le terrain. Dobby pris la poudre d’escampette avec Gargoule sans que Lucifer puisse leur mettre la main dessus. Au bout d’une course éprouvante, Méphistophélès assomma Gargoule laissant Dobby encerclé. Malgré le support de Will Smith, Dobby céda. Mammon 2e du nom remis la balle à Belzébuth, mais les dernières secondes s’écoulaient. Chuck tenta de plaquer Bélial, mais il s’écroula à bout de souffle sans atteindre le joueur . Le chemin était pavé pour Bélial, mais ce dernier cafouilla avec la remise brisant le cœur de ses partisans et mettant fin aux espoirs de prolongation.

C’est le cas de le dire. Les Démons l’ont échappé belle. Les fans auront la chance d’assister aux débuts tant attendu du choix de première ronde de l’équipe et momie mutante, Frank Tanantinno lors de la finale. Du côté des vaincus, tout ne fut pas perdu, car Dracoon 2 a pris un point d’agilité, malgré qu’il n’ait pas foulé le terrain du match!

Et maintenant, place aux duels des déchus!

Sonny dépasse M-A Lachance au dépens de Dobby Doom

demons-83

C’est avec une performance de 2 sorties et 1 touché que Sonny a dépassé M-A Lachance pour le plus de point d’expérience en carrière. Sa prestation ne fut pas assez pour vaincre des Démons très résilients. Voici les moments marquants de ce match nul de 2-2. (sorties 3-2 Corleones)

Les Corleones reçurent le premier botté et engagèrent beaucoup de joueur dans un violent corps à corps. En vérité, cette tactique permis à Sonny de blitzer Dobby Doom et disons qu’il en gardera des traces. Les 2 équipes se plaquaient à cœur joie, mais les Corleones sortaient gagnant de chaque duel sortant un grand total de 5 joueurs du terrain. Avec 2 minutes à jouer et sous la pression de Chuck et Will, les Corleones ouvrirent la marque. Heureusement, la babe engagée pour le match réveilla les 3 joueurs manquant des Démons.

Sans Dobby Doom, les Démons se savaient vulnérable face à Sonny et Victor. Le touché devait se marquer rapidement, mais les Corleones ne laissait aucun espace aux goules. Seul Seropo se faufila en zone adverse. Gargoule se retrouva avec la balle à l’intérieur d’une cage imparfaite. Barbara tenta de le plaquer, mais rien à faire! Gargoule était cerné, mais ces coéquipiers malmenés lui donnèrent l’élan pour sortir de la cage. Seropo Sitif, en position de marquer, reçu la remise et inscrivit le premier touché d’un squelette dans l’histoire des Démons!

Les Corleones avaient amplement de temps pour inscrire leur touché. Vyc time portait la balle. Il du s’en débarrasser alors que Goulaga allait le plaquer. Sonny tenta de filer au centre de la défense démoniaque, mais une boule de feu la frappa ainsi que 2 autres elfes. Une remise plus tard, Chuck et le ballon s’enfuyait avec Goulaga. Sonny bondit sur eux, mais, après avoir arracher le ballon elle manqua de jambe. Chuck récupéra le ballon et fila jusqu’au bout.

La suite fut une course contre la montre. Ramsès passa à un cheveux d’intercepter Vyc Time. Damon servit le ballon à Sonny qui égalisa le score sur la dernière action du match.

Après le match, l’équipe a appris que Dobby Doom souffre d’une clavicule fracturée. Est-ce que l’équipe le transportera en série pour lui offrir la potion gobelinade? Quoi qu’il en soit, on est loin de la coupe au lèvre.

Les Démons récidivent!

demons-83

Malgré un excès d’arrogance qui leur a coûté un possible touché en défensive, les Démons ont su l’emporter grâce à une offensive misant sur le contrôle de la ligne de touche. Les 2 coachs sont sortis de l’affrontement le cœur léger puisque qu’aucun joueur n’a subi de blessure à long terme. 

Avec une foule en grande majorité démoniaque, les Démons se sentaient à domicile pour ce match. Les Sauriens y allèrent d’une tactique en 2 temps. Tout d’abord, ouvrir un passage avec les Saurus puis y escorter le porteur. Une escarmouche impliquant les plus gros joueurs des 2 équipes avaient lieu sur le flanc gauche, mais c’est sur le flanc droit que les Sauriens tentèrent leur chance. Will Smith, initialement à gauche, permis à Atila de blitzer Bioros Ogonox avec succès. Alors que Dakini se sauvait avec la balle, le mal aimé des Ti-Casques, Enazo Thambach assomma Ramsès si fort qu’il subit un traumatisme crânien. Par chance, les momies n’ont pas grand chose dans le crâne et le nécromancien de l’équipe sut comment le réparer. Dakini n’était qu’à une esquive de marquer, mais opta plutôt de plaquer le Saurus le poursuivant. Ce placage permis à Histhu Strialdi, au bout d’une course éreintante, de plaquer Dakini. Malgré tout, Dobby Doom pouvait saisir le ballon et marquer, mais échoua lamentablement. Pendant ce temps, les Skinks se prenaient une bonne fessé; seul Salkha Ketho tenait debout. Il prit donc la balle. Will Smith l’assomma définitivement. Toutankhamon tenta de sortir le ballon de la mêlée, mais l’attrapa. Une ‘erreur’ qui conclut la première mi-temps.

Les Démons amorcèrent la 2e mi-temps en force. Additionnant les placages de Ramsès, Will Smith et la Frénésie de Chuck,  Irgond Vobeskiaksx visita la foule dès le premier tour. Les Démons imitèrent les tactiques Sauriennes gardant Mormo loin derrière. Déjà, 2 autres Saurus fesaient dos à la foule. Mormo, au prise avec Enazo, dû remettre la balle à Chuck. Avec 3 saurus restant, les Sauriens tentèrent d’attaquer la cage par derrière. Et Hop, Koccyx Stranosh prit un bain de foule. Le seul qui parvint à nuire aux Démons fut Solozy Rezalzei. Esquivant placage après placage, il mit à mal la cage démoniaque, mais termina lui aussi dans la foule sous un fou rire général. Chuck inscrivit le touché victorieux pour un 2e match consécutif, éclipsant sa marque personnelle.

Résultat final 1:0 au pointage pour les Démons et 2:1 aux sorties pour les Démons. Les Démons font aussi savoir qu’ils seront disponible toute la journée mardi et mercredi pour affronter ceux qui oseront les défiés!

Plus qu’une semaine et beaucoup à gagner pour plusieurs!

Les Démons répondent présent!

demons-83

Les Démons ont appuyés leur franc parler avec une performance digne d’éloges! Ces derniers ont enchaînés une séquence défensive opportuniste et une offensive réglée au quart de tour pour l’emporter 2-0 face aux Lykhornes! Ils ont aussi eu le meilleur au chapitre des sorties (3-2). 

Voici les 3 évènements à retenir du match. Tout d’abord, Viridi Asparagi, le troisième choix de l’équipe aurait subi une irrémédiable fracture de la clavicule dès son premier placage encaissé, sa carrière risque d’en prendre un coup! Ensuite, Belzébuth (+1 Ag) portant le ballon, tenta d’initier une double sortie de foule chez les Lykhornes en étirant sa course. Le résultat fut catastrophique. La fracture de la mâchoire qu’il subit devrait lui faire rater au moins un match. Parle t’on de la demi-finale de la classique? Le malheur des uns fait le bonheur des autres! Dakini profita de la bourde adverse pour inscrire son troisième touché en carrière. Du coup, il serait devenu plus intrépide!

Après avoir vaincu ses 3 rivaux de la ligue blanche, les Démons auraient maintenant en mire un duel face aux Sauriens. L’équipe désire ardemment remporter un premier match cette saison face à une équipe d’hommes lézards après 3 défaites consécutives face au genre reptilien.