Archives pour la catégorie Général

Duel payant pour les Démons

demons

Les Démons surent s’imposer 1-0, alternant placage et esquive dans la boue du stade immondice. Malgré la longue présence de Max Écarterate chez les Avariés, les Démons firent le plus de dégâts envoyant un pourri là ou ils devraient tous être, à la morgue! (sorties 3-2 Démons)

C’est sous un ciel pluvieux que les Démons et les Avariés croisèrent le fer. Les Démons choisirent de défendre d’abord. Malgré le sol détrempé, les zombies demeuraient majoritairement debout encaissant les nombreux placages. La cage avariée se forma en plein centre  utilisant Shy-Sty comme pilier. Alors que son équipe avait besoin de ces muscles, Shy-Sty préféra passer de longues minutes à compter ses tentacules. Goulaga s’engouffra dans l’ouverture et amena Malark au sol. Avec la moitié de son équipe encerclé par les gardes démoniaques, Malark se jeta sur le ballon. Ce geste devint une grave erreur lorsque la balle traversa la mêlée pour atterrir en territoire des Démons. Dakini pris la balle et crut s’échapper, mais Malark encore lui le sonna quelques instants. Plutôt que de jouer la balle, Chuck voulut se débarrasser de Malark pour de bon. Contre toute attente, c’est Chuck qui visita le tapis. Avec quelques secondes à faire, le ballon trainait par terre. Dakini le prit, esquiva et remit à Gargoule. Nerveusement, Gargoule mit fin à la demi en ratant la réception.

Les Avariés démarrèrent la demi avec une formation défensive très étanche. Les nurgles voulurent faire bouger les choses et lancèrent toutes les troupes au front. La tactique se retourna contre eux alors que Frank Tannatinno délivra Yaja de son supplice. Des brèches se formèrent et les Démons s’y engouffrèrent. Rapidement, seul Malark pouvait stopper la marche des Démons. Chuck obtint sa revanche en lui cassant la jambe. Dobby Doom écoula le temps restant puis inscrivit le seul touché du match.

Du jamais vu se produisit alors que 2 joueurs des Démons roulèrent des doubles 6 lors de jets d’expérience. Frank Tannantinno et Gargoule en profiteront pleinement!

Les Démons gardent le cap!

demonsLes Démons rendaient visite à la nouvelle méritocratie de la Kasse Gueule, la Cale. Les morts  y jouèrent une partie sans bavure méritant une victoire de 3 à 1 malgré la présence de Morg’n’Torg dans le camp adverse. Encore une fois, 4 stunty subirent les foudres des Démons. Le jeu du match fut sans aucun doute la guérison de Chuck Hughes qui frôla la retraite. (Sorties 4-1)

Une impressionnante foule de 40 000 personnes assista au plus grand défi de la cale jusqu’à présent. Tout se mérite chez la cale. Pour se mériter un nom, chaque joueur doit avoir muté d’une façon ou d’une autre. C’est donc en recherche d’identité que près de la moitié de l’équipe reçu le premier botté. Les gobelins voulurent surprendre avec du jeu physique, mais les Démons les attendaient de pied ferme.  Un semblant de brèche s’ouvrit au centre et Marin Dodouss s’y aventura. Il rata sa dernière esquive laissant le porteur à découvert. Will Smith libéra le ballon des griffes des gobelins. Chuck prit aussi tôt la balle. Il tenta un blitz pour se dégager des gobelins en repli, mais il n’alla pas bien loin. Un gobelin lui fit visiter son nécromancien. Le ballon se retrouva au pied de Morg. Dakini saisit courageusement la balle, puis s’enfuit comme un froussard. Quelques gobelins l’encerclèrent, mais un blitz bien exécuté lui permis de se retrouver en sureté. 1-0 Démons

Dans son plan de match, la cale avait ciblé Chuck. Dès le début de la 2e demi, Chuck fut à nouveau sorti de la rencontre. La cale voulut impliqué ses grosses brutes, mais le troll s’écroula face à Goulaga. Cette gaffe permis aux Démons de construire une cage de calibre supérieur en plein centre de la défense. Les gobelins s’y attaquèrent. Après un blitz et une esquive, Dobby Doom inscrivit le 2e touché de l’équipe.

Avec seulement quelques minutes à faire, la cale tenta une remise pour amorcer le lancer du gobelin, mais le ballon se retrouva au sol. Chuck, de retour sur pied, plaqua un gobelin sur le ballon. Après quelques rebonds, Will Smith s’en empara. Morg le blitza, mais Smith résista. Dakini vint à sa rescousse multipliant sa force le temps d’un placage. Will esquiva et tenta sa première passe en 4 saison. Dobby Doom l’a reçu et marqua son 2e touché du match.

Avec quelques secondes à jouer et le sort du match scellé, Tyrrion y alla d’un botté d’une puissance exagérée qui rebondit dans la foule. Marin DoDouss fut choisit comme porteur et donc comme projectile. Morg n’Torg lui fit parcourir les 2 tiers de la distance dans les airs. Le pauvre gobelin réussit un atterrissage en catastrophe. Après quelques esquives de routine, Marin sauva l’honneur de son club en inscrivant le touché du match!

C’est un programme double qui attend les Démons ce jeudi. En évitant la défaite, les Démons pourraient prolonger leur séquence sans défaite à 13 matchs. Nous sommes loin du record des légendaires Hipsters, mais qui pourra éteindre le brasier démoniaque avant qu’il n’embrase la ligue en entier?

Aller et retour sur le saint-Laurent

lomer-gouin

 

Le fond de Cale du Lomer-gouin a rencontré l’adversité lors de ses deux premiers matchs de la saison. Un aller tumultueux afin d’aider les Salopards lors de la traverse. Ils ont malmené les chers employés du traversier en les frappant dans les coins, en les menaçant de les jeter à l’eau… Une chance qu’ils ne faisaient que traverser… Et sur le retour, nous avons eu la chance d’avoir un groupe de musique Les Terribles Mégadeads, qui nous ont offert toute une prestation durant le voyage.  Le plus grand tube du groupe « Le Coup d’envoi » fut jouer dans tous les hauts-parleurs du vaisseau.  D’ailleurs, nous en fredonnons encore la musique malgré les changements de quart.

La Cale se sauve avec la victoire

Il a eu un match cet après-midi entre la Cale et le Megadead. 2-1 en faveur de la cale et 4-1 en faveur de le Megadead. Les gobelins se sauvent avec la victoire dû au fait que les humains ont raté un mouvement supplémentaire dans la zone des buts à la toute fin du match. Et ce fut fait devant une foule endiablé de gobelins (plus de popularité et la carte 7❤, supporters enragés).

Arkibaldzy Stankeyiro – profession apothicaire

apo_sauriens

Les Sauriens accueillaient, un nouveau venu. Arkibaldzy Stankeyiro, nul autre qu’un nouvel apothicaire pour ce match inter-ligue contre les champions en titre le Komodo. Un cousin germain de notre bon vieux Archibald devenu écoeuré par tous ce sang froid lui coulant entre les mains…

Reporter : Que pensez-vous de ce dernier match ?

A.S. : Ce fut un match politique sans trop de surprise.

Reporter : Pourquoi ne pas avoir tout tenter pour sauver #5 Solozy Rezalzei ?

A.S. : Probablement, une mauvaise décision de Percy, nos petits coureurs sont le coeur et l’âme de l’équipe. Ceux-ci se devait d’avoir les meilleurs soins.

Reporter : Comment entrevoyez-vous votre avenir chez les Sauriens ?

A.S. : Encore beaucoup de sang, beaucoup de plaies à soigner… l’équipe est encore jeune et il y a d’inévitable dommage collatéraux dans une progression de club.

10-4

Lauréats Saison VIII

TROPHÉES D’ÉQUIPE

Ligue noire

Coupe Noire
Komodo

Classique Noire
Corleone

Gros Impérial (Classement général)
Rapides

Gros Malbock (Sorties)
Corleone

Gros Starbock (Touchés)
Rapides

Gros Grosbock (Matchs joués)
Rapides

Ligue Blanche

Coupe Blanche
Démons

Classique Blanche
Ticasques

Impérial (Classement général)
Démons

Malbock (Sorties)
Ticasques

Starbock (Touchés)
Ticasques

Grosbock (Matchs joués)
Rangers


Trophées de coachs

Blootlitzer (Médias)
Sébastien

Holstein (Esprit Sportif)
Raphaël

Lady Bang (Progrès)
Olivier

Clodo (Coaching)
Sébastien


Mentions de joueurs

Les joueurs méritants suivants gagnent immédiatement 5 pts d’expérience.

Ligue Noire

laureat-ligue-noire Meilleur Joueur

Sonny, Furie, Corleone
87XP

laureat-ligue-noire Meilleur Compteur

Takal, Skink, Komodo
Sonny, Furie, Corleone
12 touchés

laureat-ligue-noire Meilleur Videur

Sonny, Furie, Corleone
17 sorties

laureat-ligue-noire Meilleur Passeur

Vic Tyme, Coureur, Corleone
23 passes

laureat-ligue-noire Meilleur Intercepteur

Sonny, Corleone
Marc « Altsoba » Coeur Sombre, Faucheurs
Bala, Rapides
2 interceptions

laureat-ligue-noire Chouchou

Sonny, Corleone
Gonzo le Muet, Faucheurs
Mado Lamotte, Komodo
Grande Méchante Goule, Sauvages
3 mentions J.P.V.

laureat-ligue-noire Leadership

Rascal (Corleone)
Chacune de ses présences influence le jeu. Oh, combien d’adversaires ont maudit ce joueur? Trop, nous dirons.  Il est la preuve que Blood Bowl est facile comme sport, car il joue avec les mains attachés dans le dos afin que le sang de ses ennemis ne salisse ses gants blancs. Les estropiés de Jeffrey hells lui en seront toujours reconnaissant pour son dévouement envers ses jeunes recrues.

Ligue Blanche

laureat-ligue-blanche Meilleur Joueur

Lucifer, Lykhornes
77XP

laureat-ligue-blanche Meilleur Compteur

Roderik Fastrack, Ticasques
20 touchés

laureat-ligue-blanche Meilleur Videur

Lucifer, Lykhornes
29 sorties

laureat-ligue-blanche Meilleur Passeur

Zombie Aloes Vera, Amochés
24 passes

laureat-ligue-blanche Meilleur Intercepteur

Niet

laureat-ligue-blanche Chouchou

Zombie Aloes Vera, Amochés
4 mentions J.P.V.

laureat-ligue-blanche Leadership

Wartaz, Charcutiers
C’est connu, Wartaz grogne au lieu de parler. Ce trait de personnalité le rend très utile à la société étant donné qu’il ne fait pas ce que le commun des mortels se permet plus souvent qu’autrement : parler pour ne rien dire!


Joueurs intronisés au Temple de la Renommée

temple-renommeeM. A. Lachance, Plaies

Il a obtenu la mention de meilleur joueur des saison IV et VI, celle de meilleur intercepteur de la saison IV et celle de meilleur videur des saisons V et VI. En date du 1er octobre 2017, il est mentionné sept fois dans les records de ligue individuels et grâce à lui, son équipe, les Plaies, est mentionnée treize fois dans les records de franchise. M. A. Lachance est le tout premier joueur de la Kasse Gueule à avoir obtenu le statu de « légende ».

Pendant sa carrière dans la Kasse Gueule, il a joué 70 matchs réguliers ainsi que 3 matchs de finale; à lui seul, il a compté 29 touchés, causé 61 sorties, fait 1 passe, 1 interception et à été décerné 10 fois joueur du match. Grâce à son jeu exceptionnel, les Plaies ont réussies à gagner 29 matchs et à en annuler 21.

M. A. Lachance était à la fois le coeur, la tête, le bras droit, le bras gauche ainsi que l’âme des Plaies. À la fin de sa carrière dans la Kasse Gueule, il était rendu aussi fort qu’un gardien des tombes, aussi habile qu’un ogre et trois fois plus rapide qu’un homme arbre. C’est un joueur d’exception qui à mené une équipe sans autre argument que sa présence une fois en finale de la classique ainsi qu’une fois en demi-finale et une fois en finale de la coupe de fin de saison.

Tous le monde se souviendra de M. A. Lachance dit « Fancy pants » comme un leader incontesté qui portait un pantalon jaune poussin et qui sortait toujours un joueur adverse du terrain avant de se diriger vers la zone des buts pour porter encore un fois son équipe à la victoire.

temple-renommeeComtesse Romagnola, Chasseurs

Avec une moyenne de plus de deux points d’expérience par match et une mention Intercepteur, la Comtesse Romagnola courait sur les terrains de blood bowl de Château d’Eau, laissant derrière elle des cicatrices, des coeur brisés et des amours déchirés.

Cette vampire savait tout faire avec et sans le ballon. C’était sur les ailes qu’elle offrait le meilleur rendement avec ses coups de gueule – qu’elle appelait ses croc-chets. Elle était aussi dominante chez les Chasseurs avec une moyenne d’un touché aux deux matchs. Pendant ses deux saisons de jeu, cette femme vampire s’imposa comme la protectrice du Comte Holstein et accumula les serviteurs croqués à un rythme effréné. Elle a participé à quatre matchs de championnat et remporté une Coupe Noire ainsi qu’une Classique Noire avec les Chasseurs. Son élégance a généré de grosses rentrées financières via des contrats d’image. Elle a aussi crée sa propre marque de souliers, les Crocs.

La Comtesse Romagnola a laissé sa marque dans l’imaginaire des partisans avec ses feintes spectaculaires, ses passes inattendues et surtout avec sa présence physique – ce qui est déjà un exploit rare pour un joueur de blood bowl… et encore plus rare pour un joueur féminin.

avaries-vanier-3

Ordures Québec Vol. 1

Bonjour chers lecteurs et lectrices de cette publication vidange.

Aujourd’hui nous avons le bonheur de vous annoncer que nous sommes officiellement devenu le média des Avariés de Vanier.   C’est avec joie et puanteur que Joe la Canne a rencontré Bilbon The Dark pour ce premier article.

Joe:  Bonjour M. The Dark.   Que pouvez-vous nous dire de votre nouvelle acquisition?

Bilbon:  Je peux pas dire que je suis heureux d ‘avoir acquis de tels joueurs qui ne connaissent pas la propreté et encore moins le savon désinfectant.  Mais ils semblent efficace sur le terrain et c’est tout ce qui compte pour moi.

Joe:  Votre équipe a joué deux matchs à date.   Une victoire et une nulle sans grand succès.   Que pensez-vous de cela?

Bilbon:  Ouin je te trouve un peu baveux… sans faire de jeu de mots.   Disons que le premier match me laissa voir de belles choses.  2 beaux touchés de Malark et 3 sorties dont le cou brisé de Nesh et le genou déboîté de Koccyx.  Le second match m’a donné le goût de vomir.  Ça puait tellement que j’ai dû avoir recours à mon oxygène dans ma loge.  Une nulle… mais que dire de tout l’argent investi dans Max Écarlate qui en commençant le match, à la première action s’est enfargé dans sa tronçonneuse… pis une deuxième fois quelques minutes plus tard et encore une troisième fois…

Joe:  Vous ne pouvez pas dire que vous êtes pas chanceux… malgré ces difficultés, il ne s’est pas blessé une fois.

Bilbon:  Effectivement, mais cela ne fait pas gagner des matchs 3 turn over en une demie.   De plus notre gros Shy-Sty ne semblait pas trop savoir quoi faire sur le terrain.  ( 4 jets de gros débile manqué dans le match).   Cependant, nous avons eu la chance de voir la tronçonneuse de Max taillader le gros Kroxigor et le sortir pour la deuxième demie.   Il est pas encore mort, mais il doit commencer à avoir peur.

Joe:   En terminant est-ce que sa tête est toujours mise à prix?

Bilbon:   Oh que oui il y a une prime de match au joueur qui le tuera!

 

Voilà un entrevue comme je les aime.   Les Avariés se préparent à recevoir une troupe de naines qui vont compétitionner avec les odeurs du Centre Immondice.  On se dit à la semaine prochaine.