Tous les articles par Francis

Le Lomer-Gouin embauche

En vue du Carnaval de Blood Bowl de Québec, le Traversier a décidé de passer en entrevue divers candidats afin d’améliorer le service envers la clientèle. Le capitaine a annoncé l’embauche de Bob, le mexicain qui a l’expérience de son pays a faire la traverse de la frontière canado-mexicaine… Il y a aussi Jerky Chorizo qui sait gardé son calme en toute circonstance et ce même s’il se retrouve sur la rive alors que le navire est accosté à l’autre rive… Et un dernier, Russ Grimm, qui lui ne veut que vivre sur le navire… il déteste les citoyens des villes.

Suite à l’inspection du navire, ce matin, le capitaine a trouvé un passager clandestin suite à une odeur infect en provenance de l’une des boîtes qui sert à l’entreposage des gilets de sauvetage. Ayant la gangrène aux jambes, nous l’avons assigné à un poste afin de payer son transport depuis le début de sa clandestinité, tant Ka-Ferd.

Nous annonçons aussi l’entrainement d’un tout nouveau Troll à ancre, Jim Jello, sur le remorqueur de compagnie en attendant la libération d’un poste sur le traversier.

Lomer-Gouin parmi les meilleurs

Quelle semaine vivons nous pour les traversiers, voyage annulé pour celui de matane,  le Alphonse Desjardins reste pris dans les glace en plus, mais l’équipage du Lomer-Gouin réussi à maintenir les aller-retour malgré le froid et le mauvais temps. Encore une fois, nous avons reçu la visite d’un apiculteur avec sa colonie de guêpes. Après une première moitié du fleuve assez tranquille, les abeilles se sont agités dû à l’éloignement du rivage, et 4 de mes petits hommes verts se sont ramassés à l’infirmerie pour diverses piqures et notre troll lanceur d’ancre à lui aussi reçu une piqûre, mais suite à une violente réaction allergique,où il a failli y passer, malgré une transmission d’épipène, mais il ne faut jamais sous-estimé un troll, car il est revenu à sa tâche grâce à son excellent métabolisme. Le Docteur du navire est maintenant beaucoup plus outillé pour les blessures grâce à ses nouvelles pinces. Et nous annonçons la promotion du meneur de la cale du bateau, le marin d’eau des mer qui devient le marin d’eau océanique, grâce à sa grande foi en Dieu et qui n’est nul autre que la main de Dieu sur le bâtiment. Et l’équipage annonce que le Lomer-Gouin est en route de battre des records dont celui du nombre de traverser faite sur le fleuve, le nombre de personnes de l’équipage envoyé à l’infirmerie par traversée et le nombre de membres de l’équipage envoyé à l’infirmerie tout court. D’ailleurs, une nouvelle commande de pansements et de petits pots d’onguents a été commandé cette semaine.

Dur suite de party

Il y a des jours où c’est plus dur… Le coach de l’équipe est tombé malade à la suite du party sur le traversier. Nous ne savons pas si c’est un abus d’alcool, un abus de nourriture, une accumulation de mal de mer ou simplement l’odeur du troll qui a causé se mal, mais l’entraineur est au lit pour une prochaine rémission.  Les Aspartants nous ont demandé si nous étions disponible pour jouer un match vendredi… Je crois que nous allons le faire, mais possiblement que nous porterons un masque…

Party de Bureau sur le traversier

La fête est de mise sur le traversier, car la saison va à bon port. Les joueurs commencent peu à peu à réussir à contrôler le mal de mer à force de faire les traverses. Après un petit périple du côté des Îles de la Madelaine à la recherche de cette dite Madelaine, l’équipage est de retour pour une semaine mouvementé en vue du repêchage prochain.  Nous avons justement préparer la chaloupe pour les jeunes vertes, en souhaitant qu’ils soient capable de supporter la houle du fleuve.  En attendant, nous avons maintenant un médecin abord, Corne de Brume, mais selon la tendance qu’il prend, possiblement qu’il changera de nom…

Un défi hivernal pour le Traversier

lomer-gouinOn ne dort jamais sur un fleuve tranquille à bord du Lomer-Gouin. Les traverses entre les deux rives de la région de Québec sont toujours aussi difficiles. Le fond de Cale du traversier s’efforce, malgré quelques revers, à rendre fier le capitaine du bateau et l’équipage veut être le meilleur que le traversier n’aura jamais eu.  Tête d’ancre en acier a reçu une nouvelle ancre en Titane et il se pratique à l’envoyer le plus loin que possible dans le fleuve à ses temps morts (et quelques fois avec les gobelins qui la tenaient)… Grâce à son nouveau jouet, il est encore plus costaud qu’au par avant.

Le capitaine vous annonce que le traversier sera en fonction tout le temps des fêtes et ce pour le plus grand bonheur de tous.

Un petit défi au Buzz

J’ai un petit défi à faire pour le reste de la saison à toi Sébastien que je vais tenter de réussir aussi. Nous allons compléter le second mois de la saison et si nous maintenons la cadence que nous faisons jusqu’à maintenant, je crois que nous finirons la saison avec aux alentours de 30 matchs de jouer. Alors, je te défie à réussir à aller chercher le record de 32 matchs en une saison que je pense aussi être en mesure de le faire aussi. Il suffit de maintenir la cadence de 6 ou 7 matchs par mois…

Si tout va bien…

lomer-gouinSi tout va bien, les petits marins gagnerons la coupe blanche, car ils n’auront aucune opposition, étant la seule de qualifié! Il ne leur suffit de revenir dans le positif. Il faut dire que le traversier n’était vraiment pas fait pour voyager en haute mer. Ils ont décidé de voguer en fleuve plus tranquille et ils sont alaise avec cette décision. Après, des déconfiture contre nombreuses équipes, ils se sentent revigoré pour affronter l’avenir avec tout le peu de talent de l’équipe grâce la victoire contre les megadead. En tout cas, l’équipe est bien parti pour gagner le trophée pour l’équipe qui a joué le plus de match.