Les Démons se préparent pour la Classique

demons-83

La nulle obtenue ce mercredi a scellé le destin des Démons qui devront  remporter la classique de la blanche pour mériter leur place dans la grande ligue. Voici les commentaires du coach à l’approche du tournoi:

Nos attentes étaient bien plus élevé en début de saison. L’important présentement, c’est que les gars et moi nous amusons et prenons du gallon. Notre objectif demeure le même, Gagner le prochain match! Présentement, on manque de mordant, mais ce n’est qu’une léthargie. Avec le sang viendront les victoires! C’est du bloodbowl après tout!

Lorsque demandé quelle équipe il craignait le plus, Scotty aurait rétorqué que les Ti-Casques représenteraient un gros défi! Nos goules seraient aussi très soulagé d’éviter les sanguinaires Lykhornes!

Bonne classique à tous!

Les Ti-Casques défient les Rat-Poils

Ce défi est en vigueur jusqu’au 19 juillet inclusivement

ticasques« Les Ti-Casques ont remarqués plusieurs vermines dans leur stade et les provisions du casse-croute ont été mangés et ravagés. Nous souhaitons donc abattre ces vermines si ils osent ne pas se cacher dans nos chiottes et sortir la nuit. Venez-vous battre si vous osez! »

separation

sceau-commissaireDÉFIS DE LIGUE
Toute communication entre les deux coachs relative à l’arrangement de ce match doit être faite dans la section commentaires de cet article. Un coach ne peut défier ou être défié à nouveau tant qu’un défi qui le concerne n’est pas résolu. Un coach qui reçoit un défi doit y répondre en deux semaines maximum de l’une des trois manières décrites ci-dessous :
Acceptation: le coach défié peut accepter le match qui doit être joué en un maximum de 4 semaines à partir de la date de publication du défi. Un défi accepté mais qui failli à être joué en un maximum de 4 semaines est arbitré par le commissaire (défi annulé, défaite ou victoire par défaut par un pointage de 2 à 0).
Refus: Le coach défié peut refuser de jouer le match. Cela compte comme une victoire de 2 à 0 pour le coach qui a lancé le défi et une défaite 2 à 0 pour le coach qui a refusé le match. Les points d’expérience, l’argent et la popularité des deux équipes restent inchangés.
Remplacement: le coach défié peut demander à n’importe quel autre coach de sa ligue de jouer à sa place, pourvu que celui-ci accepte. Le coach remplaçant doit participer à la ligue et ne pas avoir encore joué contre le coach qui a lancé le défi. Celui-ci doit jouer contre le remplaçant à l’intérieur de 4 semaines à partir du moment de la publication du défi, sinon on considère qu’il a perdu le match 2 à 0.

Classiques VIII

classique-viiLes Classiques sont parrainées par les collèges Céleste et Flamboyants, deux des plus importantes écoles de magie. Le tournoi se déroule du 26 juin au 15 juillet. Seules quatre places sont disponibles par ligue et les coachs intéressés ont d’ici le 25 juin inclusivement pour inscrire leurs disponibilités dans le Doodle qui leur a été envoyé par courriel (vérifiez vos SPAMS ou votre corbeille pour ceux qui ne l’ont pas reçu). Le 26 juin, les quatre équipes participantes de chaque ligue seront tirées au hasard. Le pourcentage de chances de participer varie en fonction de la position d’une équipe au classement général. Il n’est pas nécessaire à une équipe d’être qualifiée pour participer, mais un indice « VS » positif est requis.

Règles spéciales et prix à gagner !

Règlements de championnat

Les Charcutiers ont leur Food Truck à Québec

C’était le lancement, cette fin de semaine, du projet pilote des Food Truck dans la ville de Québec. L’organisation des Charcutiers nous réservait une belle surprise avec leur participation à cet événement. Pour ce premier weekend, les chefs nains du chaos accueillaient la population au site du Domaine Maizeret.

Gardée secrète, leur participation à ce projet d’envergure en a ravi plus d’un. Les épicuriens ont pu goûter de nouveaux produits exclusif au camion de rue des Charcutiers.

« Nous tenions à offrir des produits différents de ce à quoi nous sommes associé d’habitude. Au bar du stade, nous servons plutôt des viandes froides et des bières fortes. Avec le camion nous voulons aller vers des mets qui vont surprendre. » de nous expliquer Utzkhali, le capitaine de l’équipe.

D’ailleurs, beaucoup de mets avec de la verdure étaient sur le menu, au grand plaisir des amateurs. « La saison chaude est propice à des repas plus légers, de plus, le nombre de sorties que nous avons fait face aux Rangers a grandement aidé à obtenir les ingrédients requis. » d’avoué Warzhok.

Quelques classiques que nous retrouvons au stade le Hachoir seront aussi offerts au camion de rue, mais l’idée générale est de changer les mets à chaque semaine. « Par exemple, nous avons une salade chaude avec légumes grillés pour le Domaine Maizeret. Merci au magicien qui a lancé l’éclair sur le receveur des elfes des bois! Nous n’aurons pas ce repas aux autres endroits! » de s’exclamé le bloqueur nain du chaos.

20170615_121619

Voilà comment créer l’engouement pour ce happening selon les restaurateurs qui participent à ce projet pilote. « Nous recueillerons les commentaires des restaurateurs et de la population à la fin de l’été et apporterons des changements, si nécessaire. » d’expliqué Chantale Hébert, conseillère municipale pour équipe Labeaume.

Rappelons qu’il y aura sept camions-restaurants qui se promèneront tout l’été sur l’un des dix sites choisis par la ville de Québec. Le projet devrait prendre fin à la mi-septembre. D’ici là, bonne dégustation!

Antoine Minou fonde son école de Bloodbowl!

gazette-lorette
Québec volume XXXII, (2/5)


   C’est au lendemain de son match face aux Charcutiers, que la jeune coqueluche des Rangers à annoncé sa nouvelle lubie. Suite à une blessure subit face à Warkarg, une vilaine fracture du cou, Minou à décidé de laisser sa courte carrière chez les pros pour sa propre école du BloodBowl. L’institution se nommera; Les P’Tits Minous! Un établissement qui enseignera aux jeune la science de popularité dans différents sports, mais en particulier au BloodBowl.

La jeune vedette nous a dit hésiter entre fonder son école et devenir une vedette du cinéma. Pour l’instant, il se concentrera sur l’enseignement, mais il n’est pas impossible que vous le voyer à RBS ou à TBA sports faire ses premières apparitions en tant qu’analyste!

Mais ou en sont nos Rangers?

Le dernier match face aux Charcutiers fût particulièrement violent. Ont peut dire que nos elfs en collants verts se sont fait charcuter! Nous verrons donc une fois de plus de nouveaux visages lors du prochain match. Il est probable que ce soit contre les Ti-Casques cette semaine ou la semaine prochaine.

Nous avons aussi bien hâte de jeter un oeil sur les futurs espoirs de la K.S.G.L. ! La liste devrait être fournie dans quelques jours aux organisations!

Bonne semaine, fans de bloodbowl!

Cresson D’Andive, pour la Gazette de Lorette