canons-titville

LE CAPITAINE NEW OGRE, DU BUZZ, S’ÉCRASE COMME UNE MÉTÉORITE  – LE ROULE-MORT ZÉCRAPOUTI SOUHAITE BONNE CHANCE AU NOUVEAU RETRAITÉ

Le Fanzine des Canons de Titville

Le coach des Canons a reçu hier une autre belle leçon de Football Fantastique, cette fois dans une victoire de 2-0 du Buzz de la Haute-Saint-Charles.  Sledgehammer Orr, arborant un large sourire malgré la défaite, commentait ainsi :  « On a maintenant dix matchs derrrière nous et je sens qu’on commence à assimiler les bases du jeu.  On commence…  Oui…  Les bêtes monstrrrueuses avaient l’airrr bien motivées ce soir.  Les Trolls n’ont pas rrregarrrdé souvent les mouches au plafond et ne nous ont vrrraiment pas lâchées, mais comme toujours, nos filles ont été solides.  Il y avait des drrrôles de petites crrrotte frrrétillantes sur le terrain, bin tabarrrouette, c’était quasiment plus agrrressif que leurrrs grrrands frrrères ces bibittes là…  Des Snotlings, excusez-moi. »  Outre le capitaine du Buzz, les canons ont réussi une autre sortie, je pense que ça s’appelait Fliiiish.  Ça semblait presque indécent d’accepter les deux gros points d’expérience pour cette si petite chose, mais après réflexion, on n’a pas à culpabiliser, cette sortie de notre bloqueuse Flamèche Degraïndeur a été pratiquement aussi difficile que celle de l’autre grosse brute.

« Je tiens à remercier chaleureusement tous les coachs de la Kasse Gueule qui nous ont mis à l’aise dès notre arrivée et qui ont pris le temps de nous transmettre avec patience leurs connaissances du jeu.  Si on ne se revoit pas avant, je vous souhaite de Très Joyeuses Fêtes! »

canons-titville

LE STADE DES CANONS FAIT JASER

Le Fanzine des Canons de Titville

Après l’inauguration du Stade de la vieille mine abandonnée, aménagé avec une surface de jeu en gazon, un comité Antichochottes a organisé vendredi dernier une imposante manifestation devant l’Hôtel de ville de Titville pour réclamer un « vrai stade de Nains ».

Prenant la parole devant ses partisans survoltés, le porte-parole du Comité, Inertio Rockancestral, a réclamé l’enlèvement immédiat de toute végétation afin de ramener la surface de jeu à son état pierreux initial. Selon les Antichochottes, les équipes adverses et de leurs partisans ont depuis toujours redouté d’affronter nos équipes à cause de la terreur qu’inspire les nombreux crânes fracassés et les coudes ou genoux usés jusqu’à la moelle sur nos si jolies surfaces inhospitalières.  « Ce nouveau stade est une atteinte flagrante et inacceptable à la réputation de notre peuple tout entier. »  Dans le même souffle, il ajoute que « l’aménagement actuel constitue un dangereux précédent qui nous conduira inévitablement vers la destruction des innombrables chef-d’œuvre du patrimoine que nous ont légués nos ancêtres depuis tant de générations. »

Sous les huées des manifestants, la mairesse, Roseau Souplekevlar, a pour sa part déclaré qu’il n’était pas question de donner suite à leurs revendications, qu’un peu de verdure était absolument nécessaire pour respecter la réglementation municipale d’urbanisme qu’elle qualifie de moderne et progressiste, et que cette infrastructure sportive financée par les taxes servira également à d’autres manifestations sportives et culturelles locales.  Pour tenter de calmer le débat, le pdg de Patentes Internationales et propriétaire des Canons, Mongros Vaocassepipe, a ajouté que « nos adversaires doivent craindre notre équipe et non pas le sol de nos ancêtres, si vénérable soit-il.  Avant ils bouffaient de la roche, à partir d’aujourd’hui QU’ILS S’ÉTOUFFENT AVEC DE LA TOURBE !!! »  Et du même souffle « Tout le monde à la brasserie, c’est ma tournée!

Comme d’habitude, la manifestation terminée, le débat s’est transporté à la brasserie du coin dans les éclats de voix et la bonne humeur habituelle.

buzz-hsc

Deux ogres du Buzz mieux compris grâce à des astronomes canadiens

L’ogre Farlouche pourrait bien être semblable à l’ogre Chicot, mais plus gros, affirment des astronomes canadiens qui lui ont également découvert un autre ogre voisin jusqu’ici inconnu.

Ces deux ogres orbitent autour du capitaine New Ogre, un trou noir généralement situé en plein centre du terrain. Farlouche a été mis au jour lors du dernier match contre les Sauriens après avoir inscrit son premier point en carrière. Les scientifiques avaient à ce moment noté qu’il se situait en zone des buts et que sa surface était couverte d’eau à l’état liquide, un élément essentiel à tout joueur qui se démène pour compter un touché.

Le saviez-vous ? Pas moins de 5 ogres ont été officiellement détectés chez le Buzz et pas moins d’un ogre supplémentaire est en attente de confirmation.

Les auteurs de ces travaux, qui seront bientôt publiés dans le journal Astronomie et astrophysique, se sont basés sur un ensemble de données fournies par un spectrographe mesurant la vitesse relative des ogre. C’est-à-dire leur vitesse influencée par la présence des joueurs adverses. Il est l’un des instruments les plus précis qui existent à l’heure actuelle.

Les nouvelles informations recueillies ont permis d’établir que Farlouche était :

  • soit un ogre doté d’un cerveau gazeux;
  • soit un ogre épais essentiellement composé d’eau.

« Étant donné l’intérêt que présente Farlouche sur le plan des études atmosphériques, c’est notre sujet d’étude prioritaire. » – Roté Boyaux, coauteur de l’article

En étudiant l’ogre Farlouche, le chercheur a remarqué quelque chose d’inhabituel dans son voisinage, un autre ogre. L’ogre baptisé Frappabord serait toujours en mouvement sur les abords du terrain. Mais peu importe où il se situerait, la découverte d’un nouvel ogre chez le Buzz est « incroyable » pour les astronomes canadiens.

mascarades-champlain-3

Acte VIII – Les Assaillants du Fond du Gouffre

Le Pamphlet est heureux de vous présenter cet article sur les Mascarades! Dans cette édition nous avons encore eu la chance d’aller voir une séance de travail de l’équipe dirigé par Le Dramaturge lui-même. Afin de la protéger d’elle-même et de ces pulsions, nous n’avons pas envoyé notre reporter Catherine Pétrin cette fois-ci. Nous avons plutôt envoyé notre jeune reporter recrue Maxine Dénis!

– Maxine: Ouais alors me voici devant la porte du bureau de l’équipe des Mascarades et je me permet de faire quelques perceptions auditives, l’équipe ne semble pas avoir entendu ma présence! Heureusement je suis assez stealthy comme on dit hahahaha. Alors voici une transcription des premières paroles que j’ai entendu:

– Le Dramaturge: Allons les amis, la nouvelle est tombée, c’est officiel nous allons participer pour la première fois à la classique d’hivers de la KSGL! Nous allons jouer notre match contre la Cale!
– Roméo: Ha ouais la Cale! Hey bien maitre, nous allons encore une fois se mesurer à des Gobelins! Chic ça non hein les amis?
– (À l’unisson) le reste de l’Équipe: Ouais super des Gobos !

– Maxine: C’est à ce moment là que j’ai cru important de sortir de ma discrète nonchalance et d’ouvrir la porte. Visiblement, Le Dramaturge avait des informations erronés et en tant que bonnes personnes c’est mon devoir de l’informer! C’est à ce moment que je fis éruption dans la pièce!

– Maxine: Hey bonjour l’équipe! Bien que j’ai malheureusement entendu une bribe de votre conversation, permettez moi de vous corriger. Vos adversaires pour la Classique ne seront pas les Gobelins de la Cale!
Fixant le nouveau venu de ces yeux rouges braises, l’air fâché, le coach prit la parole:
– LD: Ha oui et qui ce sera alors? Hum? Toi tu te prends pour qui hein? Un maitre en subterfuge ou bien en plaisanterie? Allez triple andouille parle!
– MD: Hey bien non non je suis pas un maitre, plutôt un reporter, cherchant de l’information! Je vous assure que mes sources sont vraies. Vous jouerez plutôt contre L’ASpartant!
-LD: Damned, les sorciers se sont encore trompés? Les guerriers à moitié nu en pagne là?
MD: Très vrai, ceux contre qui vous avez perdu en début de saison là?
Fixant toujours l’abrutit de reporteur, le coach répondit:
-LD: Oui oui tu as raison, mais ce n’était pas la même chose. Ils sont changés depuis, ils on un nouvel uniforme! Ils ont pris de l’expérience non? Que cela me tienne, nous les affronterons la tête haute sur les planches! Je pensais nommer cette rencontre la purge du culte de Maglubiyet, mais ce titre était destiné à La Cale. Voyons voyons pour des guerriers humains voyons voyons…

Le Dramaturge faisait maintenant les 400 pas dans la salle, l’air pensif, son esprit bouillonnait littéralement… Entretemps, la belle sorcière Ophélie au cœur sombres mais aux charmes digne d’une succube s’approcha de moi, ho noble reporter!
-Ophélie: Alors mon beau jeune homme, ça vous plais ici? Vous aimez notre costume? Comment le trouve-vous sur moi? Il me fait bien non?
Visiblement j’étais gêné, moi jeunot sans trop d’expérience avec la gente féminine, j’osa de dire:
-MD: Ho oui vous avez un jolie cu, custume…

Rougissant et embêté devant la belle sorcière, c’est à ce moment sans trop se faire attendre, l’auteur de l’équipe, le grand maitre de jeu et de la mascarade prit la parole!
– LD: J’ai trouvé le titre de notre prochaine représentation: Les Assaillants du Fond du Gouffre Oui oui une bande d’elfe noir assoiffé de sang, veulent envahir une communauté d’humain paumé, mais ce village est gardé par des guerriers athlétiques spartiates! Excellent! Classique des jeux de rôle de mon enfance et disons le, ça fait la job!
Soupirant en regardant Ophélie, Le Dramaturge reprit:
– LD: Ophélie lâche ce reporter paumé! Garde tes forces, tu auras 13 beaux guerriers à « charmer » dimanche soir! Ho oui ce sera une rencontre classique qui je vous le garantis, offrira un excellent challenge! Bon allez petit MD de reporter de merde, dégage laisse les vrais maîtres travailler maintenant!

– MD: Monsieur c’est que c’est que je suis légèrement indisposé en ce moment, voyez-vous, j’ai eu disons heu…

–  LD: Bordel d’amateur! Ophélie occupe toi de lui alors… Les autres, allez pratiquer vos textes et surtout vos mouvements. Je veux du dynamisme!

Message de la direction du Pamphlet: Veuillez noter que malheureusement, notre reporter Maxine Dénis sera absent pour quelques temps. Une blessure au bas du corps ne lui permettra pas de continuer son travail!

canons-titville

DÉFAITE DES CANONS CONTRE LES DÉMONS, UN MATCH À OUBLIER?

Le Fanzine des Canons de Titville

« Ah! On a joué contre les démons?  J’m’en souviens pas…  Quand?  La semaine passée? »  C’est ce qu’a déclaré le Coach Sledge au lendemain de la neuvième partie des Canons cette saison, qui affrontaient les puissants Démons de Charny au stade de la Vieille mine abandonnée.   « Non, sans blague, ils nous ont trop bien fait paraître.  On a réussi une belle montée qui, même si elle s’est soldée par une manœuvre aussi désespérée qu’inutile, nous a redonné confiance à notre capacité de progresser sur le terrain. »

Mimine Grenue, désignée à titre de joueuse la plus valable de la partie, a assez bien résumé le match : « Nous, on va s’en souvenir des Démons. La liste de leurs exploits parle pour eux.  Ils sont rapides, agiles et surtout, ils ont un jeu de position d’enfer!  Difficile à contrer.  Je suis certaine qu’ils ont décidé de nous ménager.  Ils étaient trop sur la défensive, s’exposant ainsi aux blessures et on en a profité.  J’ai l’impression qu’ils étaient un peu fatigués en fin de match, le voyage peut-être…  Chose certaine, les morts-vivants n’ont pas beaucoup d’énergie et nos 4 sorties le démontrent bien.  Et on n’a même pas joué salaud. »

Visiblement plus à l’aise dans son rôle, le Roule-Mort Groger Zécrapouti a pour sa part réalisé deux importantes sorties, à la grande satisfaction des 13 000 partisans. « Y’a pas d’gloire à tuer d’la Ghoule, vous savez.  Si on veut gagner, va falloir marquer des touchés » a-t-il déclaré.  S’il poursuit sur cette voie, ses coéquipières auront plus d’espace pour manœuvrer et les succès offensifs seront au rendez-vous.  Rappelons cependant qu’il reste bien d’autres problèmes à régler à l’attaque.

Merci à nos partisans pour leur appui indéfectible. On n’a pas encore perdu de popularité.